Test du SUV d’Alfa Romeo : le Stelvio, le plus beau SUV du marché ?

test du SUV Alfa Romeo Stelvio
Partage avec tes amis

Chez Alfa Romeo on a décidé de prendre de la hauteur. Oui la marque au trèfle à 4 feuilles a lancé l’année dernière son premier SUV, le Stelvio. Une vraie révolution pour une marque italienne tournée exclusivement vers la berline sportive.

Et ce n’est pas pour rien qu’Alfa a donné à son premier SUV le nom du plus haut col routier des alpes italiennes (avec sa célèbre montée aux 75 virages, mais qui ne fait pas partie de nos 10 routes les plus dangereuses au monde).

Pour attendre les sommets de ses concurrent premium (Audi, BMW, Porsche), Alfa Romeo veut nous proposer le SUV le plus sportif de sa catégorie. Belle ambition.

Un SUV sportif, vous vous doutez bien que la team Voyage Insolite s’est tout de suite mise sur les rangs pour tester l’engin.

Alors on n’est pas allé tester le Stelvio sur ses terres dans les alpes italiennes, mais on a trouvé un terrain de jeu à sa hauteur : les gorges de l’Ardèche.

Le grand frère de la Giulia

test du SUV Alfa Romeo Stelvio

Alfa Romeo nous a confié la version diesel 2.2 l Super AT8 à 180 chevaux.

Pas question pour Alfa Romeo d’oublier ses origines et de proposer un SUV pataud. D’ailleurs les ingénieurs italiens n’ont pris aucun risque la dessus : ils ont repris la plate-forme technique de la Giulia même si Alfa parle de développement parallèle.

J’ai effectivement retrouvé les même accélérations que la Giulia que j’avais eu la chance de tester en Bourgogne. Mêmes accélérations fortes, même tenue de route : oui ce SUV là donne du plaisir sur la route.

volant du SUV Alfa Romeo Stelvio

Même avec un moteur diesel de 2.2 avec ses 180 chevaux, je me suis fait plaisir. La boîte automatique à 8 rapports est efficace et s’adapte parfaitement à votre conduite.

D’ailleurs quand on a goûté à la boite auto, il est difficile de repasser aux panettes au volant.  Je n’ai pas réussi à me sentir à l’aise mais quand on n’a pas l’habitude, je pense qu’il faut une petite semaine pour être bien avec les palettes.

Question design je suis fan de la calandre XXL et des ses yeux phares en amende : on reste dans la continuité de la ligne de la Giulia et ce pour mon plus grand plaisir.

test du SUV Alfa Romeo Stelvio test du SUV Alfa Romeo Stelvio

D’ailleurs c’est bien simple quand on croise un Stelvio sur la route, et ça commence, on ne peut s’empêcher de poser un oeil sur les courbes de l’italienne. Un SUV avec style.

Par contre je m’attarde moins sur l’arrière train de madame. C’est pas qu’il est loupé mais là pour le coup, le « poids » du SUV se fait sentir.

test du SUV Alfa Romeo Stelvio

> à découvrir notre test du mini SUV de Fiat : le 500 X Cross Plus

Le luxe de l’espace

L’un des atouts principaux d’un SUV, outre l’impression d’être le maître du monde, c’est un espace de fou furieux dans l’habitacle. Et du côté du Stelvio, on est servi : les places arrières sont gigantesques et le coffre est bien pensé avec un volume de 525 litres (vs 550 l pour le Audi Q5).

test du SUV Alfa Romeo Stelvio

Si en plus vous jumelez cela avec la qualité des matériaux utilisé et une finition parfaite, vous avez un intérieur qui respire le confort. On y est très bien !

SUV un jour…

Si je dois faire un reproche à ce SUV… c’est que c’est un SUV. Et oui dans ma conduite je ne me suis jamais senti totalement à l’aise dès que j’étais en ville ou dans les petits villages de l’Ardèche.

Vous allez peut-être me parler de temps adaptation mais par exemple avec la Giulia, le coup de foudre a été immédiat.

Mais je ne pense pas qu’il faille en vouloir aux ingénieurs d’Alfa : un SUV aussi beau et performant soit-il, reste un SUV. Il faut vraiment aimer cette gamme de véhicule pour se sentir à l’aise avec.

Mais si le mode SUV ne vous déplaît pas, au contraire vous êtes fan, le SUV d’Alfa est 100% polyvalent : du périph parisien aux petites routes ardéchoise (tu feras quand même gaffe de pas rayer la carrosserie) en passant les autoroutes, le Stelvio n’a peur de rien.

Alors oui j’ai préféré mon escapade avec la Giulia mais quand je regarde dans le rétro de mon histoire avec le Stelvio il me reste plus impressions en tête : sécurité, confort, facilité de conduite et design.

SUV Stelvio Alfa Romeo

Quelques notes pour clôturer ce petit test :
– nous testions donc la version 2.2l diesel 180 chevaux Super AT8
– moteur de 4 cylindres
– consommation essence de 4.3 à 5.7 l/100 km
– le modèle que nous avons testé, avec de nombreuses options coûte 52 480€

Que pensez-vous de ce SUV d’Alfa ? Seriez-vous prêt à casser la tirelire ? Si vous en conduisez un, pouvez-vous nous donner vos impressions sur les commentaires ?

Merci à Alfa Romeo France pour le prêt de cette voiture. 

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Tags from the story
Written By
More from Jef

Offrez vous une soirée fantasme à Paris !

Si vous avez un petit week-end de prévu à Paris,  pourquoi ne...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *