Les 10 routes les plus dangereuses du monde

routes dangereuses
Partage avec tes amis

On dit souvent que dans les voyages, c’est la route qui compte et bien là question route vous allez être servi ! 10 routes du monde insolites parce que les plus dangereuses du monde. Sur ces routes, parfois du bout du monde, il ne suffit plus d’avoir son permis de conduire. Non là c’est le permis de conduire de ouf qu’il faut : surtout garder son calme et tourner doucement, tout doucement… visez plutôt !

Colorado State Highway 82 (Etats-Unis)

Colorado State Highway 82

Facteurs de risque : Cette route n’est pas faite pour ceux qui ont peur du vide. Non seulement c’est la voie pavée la plus haute dans le Colorado – 3 688 m au-dessus du niveau de la mer – mais en plus, elle est pleine de chutes abruptes, de virages serrés, et de passages étroits où ne peuvent passer qu’une voiture à la fois. Ce n’est pas pour rien que cette route est fermée chaque hiver.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Elle traverse la ligne continentale de partage des eaux d’Amérique du Nord à Independence Pass, et le sommet offre un point de vue captivant. Vous pouvez aussi prendre cette route pour faire un petit tour à la ville fantôme d’Independence ou vous amusez au parc d’attraction du pont suspendu sur l’US Highway 82, le Royal Gorge Bridge.

Dalton Highway (Alaska)

Dalton Highway

Facteurs de risque : A quel point conduire sur Dalton Highway est difficile ? C’est si intense qu’ils en ont même fait une émission de télé réalité sur le sujet, Le Convoi de l’extrême. La quatrième à la sixième saison se concentre en partie sur Dalton Highway. Tout au long des 666 km de route qui traverse le nord de l’Alaska, les conducteurs sont sujets à des températures glaciales, des chemins de gravier, des avalanches, de fortes tempêtes de neige, ainsi qu’un manque de stations-services et un réseau presque inexistant.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : C’est la seule façon pour les conducteurs d’arriver à la chaîne Brooks où se trouvent des paysages intacts où faire de la randonnée.

Deals Gap plus connu sous « Tail of the Dragon » (la Queue du Dragon) (Etats-Unis)

Tail of the Dragon

Facteurs de risque : Débutant en Caroline du Nord et se terminant au Tennessee, cette route de 18 km est connu pour ses soi-disant 318 virages. Ce nombre exact est probablement juste une légende, mais elle n’en reste pas moins une route bien sinueuse. Les virages ont même leur propre surnom, comme Pearly Gates (les portes du paradis), rien qu’avec ça, on voit que ces virages sont à prendre au sérieux.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Vous voulez la jouer un peu à la Initial D et tester vos compétences en conduite ? Eh bien, vous n’êtes pas les seuls. Le nombre de virages en fait un lieu populaire pour les motos et voitures de sport.

Hawaii Route 200 ou « Saddle Road » (Hawaii)

Saddle Road

Facteurs de risque : Une combinaison de brouillard, de voies étroites et une série de ponds à une seule voie font de Hawaii Route 200, connue localement comme Saddle Road, une route si dangereuse que même certaines compagnies de location de voitures interdisent leurs clients de conduire sur cette route.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : L’autoroute a obtenu son surnom « Saddle Road », pour être la « selle » entre les volcans Mauna Loa et Mauna Kea, offrant un accès routier aux observatoires qui bifurquent de la route 200.

California State Route 1 (Etats-Unis)

California State Route 1

Facteur de risque : Une autre route à éviter si vous avez peur du vide. Cette autoroute est connue pour ses superbes vues côtières et des chutes abruptes des falaises de la Californie dans l’océan. Cette route sinueuse à deux voies traverse aussi de nombreux ponts, dont le pont de Bixby Creek.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Si vous faites le trajet du sud vers le nord, vous pouvez profiter d’être sur la voie intérieure, loin de ces bords de falaise, et encore profiter du paysage impressionnant.

Trollstigen (Norvège)

Trollstigen

Facteurs de risque : Cette route qui s’appelle littéralement « échelle du Troll » en norvégien, gravit une pente raide de 9% sur un itinéraire coupé de 11 virages. Pourtant, malgré les dangers de cette route à une seule voie, elle est devenue une attraction touristique populaire, accueillant des milliers de braves pilotes chaque année avant de fermer chaque hiver.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Il est définitivement déconseillé de lever les yeux de la route pendant que vous conduisez, mais si vous le faites, vous pourrez admirer hautes montagnes dominent la route, Kongen (le Roi), Dronningen (la Reine) et Bispen (l’Évêque). Et pourquoi pas ne pas s’arrêter à la cascade Stigfossen ?

Route des Yungas (Bolivie)

Route des Yungas

Facteurs de risque : Surnommée « route de la Mort », le surnom de cette route en dit beaucoup. Et, sans glissière le long de cette route de 3,7 m de large pour protéger les conducteurs d’une chute de 610 m du haut de la falaise, on comprend vite pourquoi. La « route de la Mort » n’est pas qu’un simple surnom non plus vu qu’il y a à peu près 200 à 300 voyageurs qui se tuent chaque année sur cette route.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Personne n’a dit que vous étiez obligé de vous attaquer à cette route en voiture. Les cyclistes ont trouvé ça plus facile de gérer la route étroite et les virages serrés en vélo.

Col du Stelvio (Italie)

Col du Stelvio

Facteurs de risque : C’est le second plus haut col routier de toutes les Alpes avec 2 758 m d’altitude. Mais ce qui fait vraiment peu au conducteur c’est les 60 virages en lacets en juste 24 km. Vous pouvez les compter alors que vous les passez, puisque 48 d’entre eux sont marqués par des pierres tout au long du chemin.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Pour la vue spectaculaire des Alpes et pour accéder au parc national du Stelvio, le plus grand d’Italie, pour contempler le paysage montagneux.

Tunnel de Guoliang (Chine)

Tunnel de Guoliang
Facteurs de risque : Pendant des années, le village de Guoliang a demandé au gouvernement de construire une route qui les relierait aux villes environnantes. Après des refus incessants, le village décida de créer soi-même une nouvelle voie d’accès, en creusant directement la montagne à la main. La route à deux voies de 4 mètres de large sur 5 mètres de hauteur, présente des déclivités et des déformations à des endroits inattendus où la roche a été plus facile à enlever.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Les constructeurs ont jugé bon d’inclure 30 « fenêtres » de différentes tailles dans le tunnel. En fonction de votre peur pour le vide, ces points de vue peuvent être un rappel de la chute qui pourrait se produire de l’autre côté de la paroi du tunnel, ou être des fenêtres sur le panorama du paysage chinois.

Route de Tianmen Shan (Chine)

Route de Tianmen Shan

Facteurs de risque : Cette route de 11 km sur le mont Tianmen (littéralement « montagne de la Porte du Ciel ») est connue comme la route la plus dangereuse de Chine. Et ce n’est pas pour rien vu qu’elle a des pentes qui atteignent 37 degrés et 99 virages symboles des 9 palais au Paradis.

Pourquoi vous seriez tenté d’y conduire de toute façon : Vous n’avez en fait pas besoin de vous attaquer à cette route, un téléphérique emmène les visiteurs directement au sommet de la montagne.

Alors envie de tenter votre chance sur une de ces routes ? Vous connaissez une autre route bien effrayante ? Alors partagez !

Source

Partage avec tes amis
Tags from the story
,
Written By
More from Justine P.

Restaurant Star Wars : le Jedi’s Burger and Grill

Fan de Star Wars ? Cette année vous êtes bien gâté ! En plus...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *