Voler au-dessus de la forêt vosgienne avec le fantasticable

Partage avec tes amis

Pourquoi ai-je donc fait un blog sur les expériences insolites en voyage ? C’est à peu près cette question que je répétais dans le 4×4 qui me montait tout en haut de cette (petite) coline à la Bresse dans les Vosges, sur le site du Bol d’Air. Car là haut m’attendait tout sourire la team du fantasticable. Oui le fantasticable, ce câble de l’enfer métallique au-dessus de la forêt vosgienne. Non il ne sert pas à transporter des marchandises ni à étendre son linge. Non il sert à traumatiser de pauvres petits blogueurs apeurés… ou plutôt à offrir un gros moment de kiffe. Une tyrolienne dans le ciel vosgien ! Une sensation extrême de vol au dessus des arbres, dans le ciel, comme un oiseau. Je vous explique.

fantasticable vosges

50 m de hauteur !

On ne va pas se mentir. J’en mène déjà pas large quand je prends l’apéro chez des amis au 6ème étage. Alors quand on m’explique, gentillement ceci-dit, qu’on va m’anarcher à un câble, que tête la première, je vais être jeté dans le vide à 50 m de hauteur à la vitesse (de pointe) de 110 km/h, vous pensez bien que je me demande bien pourquoi j’ai lancé Voyage Insolite !

Vosges2 124

Mais pour toi public, je n’ai écouté que l’infime m3 de courage, caché au fin fond de mon cerveau. Loin. J’ai surtout écouté la team du Fantasticable. Très rassurant, ils nous ont tout expliqué. Le matériel était tout aussi impeccable. Je ne sais pas pourquoi mais je suis passé le dernier. Surement parce que je poussais mes petits camarades blogueurs et journalistes.

Vosges2 127  Vosges2 133 Vosges2 136

Oui mais voilà. Quand faut y aller. Faut y aller. Un dernier adieu avec Sandrine de Reverdailleurs.com

Vosges2 132 Vosges2 148

La mise en place est spéciale : il faut se laisser tomber en avant avec les pieds attachés dans un baudrier.
« Ah oui pour freiner monsieur, vous étendez les bras. »
« Ah parce qu’il faut freiner !? »
« Oui c’est mieux… »

Vosges2 130

Fais comme l’oiseau

Puis les talkies grésillent.
« Oui je t’envoie Jean-François. »
« Ok go. »
Euh vous êtes sûr ?
« Oui. »

Vosges2 150

Et c’est donc parti. Au début on n’a pas encore beaucoup de hauteur ni de vitesse. Et c’est là que cette phrase magique, qui ne vous quittera plus, s’installe dans votre tête : « jusqu’ici tout va bien. » Puis rapidement ça s’emballe. Je fixe l’horizon mais je m’aperçois bien vite que je suis au dessus des sapins. Bien au dessus même. A 50 m donc ! Voici la vidéo de mon vol :

La vue est inouie. La sensation de voler est vraiment là. Plaisir léger et intense à la fois. Le vent, le ciel, la forêt. Le pied. La vitesse aussi qui donne légèrement le vertige. On passe à un moment au milieu de la forêt. Les cimes nous entourrent de chaque côté. Quelle sensation !

En ligne de mire, c’est déjà la fin. La vitesse parait bien forte à ce moment là… je dépasse même le spot de fin… ok ça y est, c’est la fin. Mais le treuil se bloque et me ramène brutalement, un peu à la manière de l’ouverture d’un parachute. Ah tient… j’ai une petite vidéo à partager avec vous 🙂

Voilà c’est fini. Une expérience forte mais safe que je ne suis pas prêt d’oublier et que je vous engage vivement à tenter. Mais si vous êtes septique, vous allez A D O R E R !

Infos pratiques

– Prix : 29€, 26€ pour les 6-12 ans
– Possibilité de le faire à deux (140 kg maxi) 58€
– Possibilité de demander à filmer votre parcours (la vidéo que vous avez vu dans cet article)
Réservation ici

J’ai été invité par Bol D’Air et l’office du tourisme des Vosges pour tester le Fantasticable.

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
Plus de voyages de Jef

Le jour où j’ai voyagé en avion de chasse F-35

Dans la belle communauté des blogueurs voyages, comme d’ailleurs dans ton entité...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *