La Toscane en Ferrari…

Roadtrip en Ferrari en Toscane
Roadtrip en Ferrari en Toscane
La Toscane en Italie c'est un peu le paradis pour un roadtrip. Si en plus vous êtes au volent d'une Ferrari...
Partage avec tes amis

Quelle sensation ! Tenir entre ses mains ce volant gainé de cuir marqué du cavallino, entendre rugir les 500 chevaux cachés sous le capot tout en regardant défiler cyprès, oliviers et vignobles de la riante campagne toscane.

Cela dit, pas question de vous lâcher en solo sur la route du chianti avec un joujou de 200 000 €.

Briefing pour piloter la Ferrari

Avant de se prendre pour Fernando Alonso, il faut d’abord assister au briefing du tour director qui vous enseigne les subtilités de la boîte de vitesses séquentielle avec ses deux palettes fixées derrière le volant pour monter et descendre les rapports comme en Formule 1.

L’habitacle de la F430 Spider F1

Ensuite il ne reste plus qu’à s’installer dans l’habitacle de la F430 Spider F1 et suivre les consignes de ce même tour director qui ouvre la route dans son coupé Alfa Romeo avec lequel on est relié par radio.

Pas de soucis pour vos bagages, ils seront acheminés à votre hôtel par navette spéciale. Au réveil, vous retrouvez votre voiture propre, lustrée et le réservoir plein.

Maserati, l’autre option

Vous avez même la possibilité d’échanger votre F430 avec un autre modèle de la gamme. A la demande, le staff vous organise un vol en ballon, une partie de golf ou un après-midi shopping. Bref, c’est la dolce vita ! A noter que la formule existe aussi avec une Maserati.

… et la Sicile en Fiat 500

Le pot de yaourt ! C’est par ce surnom que la petite Fiat 500 a été désignée lors de sa sortie des chaînes de montage en 1957.

Le succès fut immédiat et cette voiture transformée en icône par des millions d’Italiens qui accédaient pour la première fois à l’automobile.

En Sicile, vous allez pouvoir vous glisser derrière son volant (au delà d’1,80 m, c’est pas évident) ou, si vous recherchez un peu plus de confort, opter pour la nouvelle 500, élue voiture de l’année 2008, qui bénéficie des récentes innovations technologiques tout en gardant son look sympa.

Prise en main à Messine

La prise en main s’effectue à Messine et c’est parti pour un grand tour de l’île d’une semaine. Votre « bolide » s’avérera vite le véhicule idéal pour se garer et manœuvrer dans les ruelles escarpées des villages siciliens comme Corleone, plus connu pour ses parrains mafieux que pour ses édifices médiévaux.

L’étape de Palerme vous permettra de visiter tranquillement la place Pretoria et la cathédrale Sainte Catherine.

Pour se baigner à Syracuse

Vous enchaînerez les baignades sur les jolies plages de la côte ouest et la découverte des sites archéologiques d’Agrigente, Syracuse et Taormina. Cerise sur le tiramisu, on vous a réservé deux nuits en refuge,la première au cœur du parc naturel des Madonies où culmine le Pizzo Carbonara (1979 m), la seconde sur l’Etna qui mérite à lui seul le voyage en Sicile.

Partage avec tes amis
Mots clés associés
, , ,
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de patrick

5 trucs à savoir avant de louer une cabane

S'offrir une nuit en cabane c'est chouette et insolite ! Mais il...
Lire plus