Les 10 secrets insolites que cache Londres

Digital Camera
Partage avec tes amis

Après avoir vécu à Londres depuis assez longtemps, vous croyez la connaître comme votre poche ? Eh bien détrompez-vous ! La ville a tout fait pour ne pas vous dévoiler tous ses secrets, Kieran Meeke (auteur des Secrets de Londres), nous permet de vous en montrer quelques-uns…

Il y a un lampadaire qui fonctionne encore au gaz

lampadaire

Véritable vestige de l’époque Victorienne, il a été conçu pour brûler le méthane provenant des égouts, ce qui réduit le risque d’explosion et masque les odeurs dérangeantes pour les clients de l’Hôtel Savoy à proximité. Il a également servi à éclairer ce coin sombre et jadis fréquenté par des « dames de la nuits » (autrement dit, des prostituées). Il continu de brûler aujourd’hui.

Où ? Embankment

 

Vous pouvez encore voir les dommages des bombardements allemands

bombe

Les dégâts des bombes sont nombreux autour de Londres, certains d’entre eux datent de la Première Guerre mondiale.

Cette lésion de la paroi de l’Hôpital Saint-Barth qui s’est passé dans la nuit du 8 septembre 1915. Un avantage a tout ces bombardements ? On a découvert sur la passerelle à Saint-Barthélemy le Grand, une maison à colombages du temps d’Elizabeth I, le revêtement de plâtre à été délogé par les bombes.

Où ? Smithfield

 

Une pompe à eau qui a tué des milliers, et a formé la ville moderne, est toujours debout

pompe

1854, Londres est la ville la plus importante que la planète ait jamais vu, mais les gens meurent d’une vitesse incroyable du choléra. 10 % de la population de Soho trépasse en une semaine et plus de 10 738 londoniens finiront de la même manière la même année ! Les gens ont naturellement commencé à se demander si les villes d’une telle ampleur était une bonne idée. Un médecin nommé John Snow (non pas celui là, il n’est même pas médecin !) a découvert que la maladie se propageait par l’eau, en stoppant la pompe de Broad St Soho, il a arrêté la maladie. Le pub d’en face porte même son nom !

Où ? Soho

 

Il y a un chien nazi enterré près de Green Park

nazi

Bon, cette petite pierre tombale se trouve dans un petit coin de jardin près du sommet du Duc de York vers le centre commercial. Un chien nazi, électrocuté accidentellement en 1934, comme son propriétaire était l’ambassadeur allemand Leopold von Hoesch, le petit chien a eu le droit à des obsèques digne de ce nom !

Où ? Westminster

 

La tombe du tout premier clown

clown

Caché dans une rue latéral à proximité de King’s Cross, il y a Grimaldi Park, et dans Grimaldi Park, il y a la tombe de Joseph Grimaldi. « I am grim all day – but I make you laugh at night ! » (je suis triste toute la journée – mais je vous fais rire la nuit !). Classique. Dickens a lui-même édité les mémoires de Joseph, et on apprend que tous les clown étaient simplement appelés « Joeys ». Blague à part, le premier dimanche de février, se déroule une congrégation de plein de clowns pour commémorer les clown décédés l’année précédente.

Où ? King’s Cross

 

Il y avait une ambassade du Texas

texas

Après que le Texas ait gagné son indépendance face au Mexique en 1836 (rappelez-vous d’Alamo !!). La nouveau pays armé jusqu’au dents, il a envoyé des diplomates directement à la Cour de St James. Leur nouvelle ambassade était juste en face de la rue. La Grande-Bretagne soutient pleinement l’indépendance du Texas, et à même offert sa protection aux frontières contre ces maudits États-Unis et le Mexique. Une décennie plus tard, le Texas est annexé pars le États-Unis, et cette plaque est tout ce qu’il reste de cet ex-pays.

Où ? Saint James

 

Une statue d’un chien qui a provoqué des émeutes à Trafalgar Square

chien

Tout a commencé lorsque le professeur William Bayliss a pris part à une expérience, devant ses élèves, sur un chien brun terrier à l’Université de Londres au début des année 1900. Des militant anti-vivisection qui s’étaient infiltrés dans sa conférence ont protesté que le chien n’avait pas été correctement anesthésié, qu’il était conscient et se débattait. Une statue commémorative du chien brun a ensuite été érigée à Battersea en 1906, et les émeutes ont commencé. L’affaire du chien brun devint bien vite célèbre et aurait mené la division du pays.

Attaqué à plusieurs reprise par des étudiants en médecine, la statue est protégée la nuit par des policiers. Les émeutes ont atteint leurs sommets avec une attaque de plus de 100 étudiants sur la statue, alors qu’un groupe de 1000 étudiants faisait face à 400 policiers à Trafalgar Square. Lassé de cette controverse, le conseil de Battersea démolira la statue en 1910 durant la nuit, ce qui a engendré une nouvelle manifestation de 3 000 personne à Trafalgar Square. Décidément, ces anglais !

La statue a été replacé au Battersea Park en 1985, et ne compte pour l’instant aucun émeutes à son actif. Pour l’instant.

Où ? Battersea

 

Il y a un mystérieux nez qui sort du mur dans Admiralty Arch

nez

Regardez attentivement l’intérieur de l’emblématique Arc de l’Amirauté, juste à côté de Trafalgar Square, vous verrez un nez rose brillant coller à la paroi. Plusieurs hypothèses, certains disent que c’est une pièce de rechange pour la statue de Nelson, d’autres disent que c’est le nez de Wellington frotté par la cavalerie, pour leur porter chance quand ils passent à travers l’Arc. Il ferait en fait parti des 7 nez de Soho, la rumeur veut que toute personne qui trouve les « Sept nez de Soho » gagnerait grande fortune. Il y a même des visites qui partent à leur recherche.

Où ? Westminster

 

Il y a un ancien bain romain dans le centre de Londres

bain

Il faut une âme courageuse pour s’aventurer dans cette ruelle sombre au large de Surrey Street, mais si vous le faites, vous trouverez une ancienne salle de bain. Le bain, maintenant géré par le National Trust, n’a pas grand chose à montrer, caché derrière un morceau de verre épais il faut appuyer sur un bouton pour éclairer l’intérieur.

Où ? Embankment

 

Il y a des requins dans les fontaines de Trafalgar Square

requin

En dépit d’être tout le temps devant vos yeux lors de votre visite à Londres, vous n’avez sûrement pas fait attention. Si vous regardez attentivement autour des dauphins dans les fontaines de Trafalgar Square, vous remarquerez qu’un groupe d’entre eux sont des requins. Ces fontaines commémore les héros navals de la Première Guerre mondiale, Earls Jellicoe et Beatty, et ont d’abord été construite pour réduire le nombre de personnes présent lors des nombreuse émeutes qu’à connu la place.

Où ? Westminster

 

Eh bien, en dépit de son incontestable ciel grisâtre, Londres cache pas mal de secrets ! Avez-vous appris quelque chose ? Ne me dites pas que vous saviez pour l’histoire du chien nazi je ne vous croirais pas ! D’autres secrets à nous faire partager ?

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Tags from the story
Written By
More from Célia

Un petit déjeuner anglais de 3,2 kg !

Si je vous dis English Breakfast, à quoi pensez-vous ? Bacon, œufs brouillés,...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *