13 lieux insolites à visiter à Paris

pagode maison loo
Aujourd'hui on vous emmène dans 13 lieux insolites à Paris, le Paris hors de sentiers battus !
Partage avec tes amis

Ca vous tente une petite visite des lieux les plus insolites à Paris ? Si beaucoup de touristes viennent à Paris pour découvrir parmi les plus bâtiments au monde : la tour Eiffel, le Louvre, l’Opéra, les Champs Elysées… des visites incontournables. Mais chez Voyage Insolite, on a nos incontournables à nous : 13 lieux insolites à visiter à Paris. Le Paris hors des sentiers battus !

Oui on vous fait visiter des bâtiments insolites, des lieux secrets qu’on va vous faire découvrir dans cet article lui-même insolite. La boucle est bouclée, le Paris insolite est à vous.
De rien.

Lieu insolite à Paris et romantique : Le Mur des Je t’aime (18ème)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pery Peña (@pery_pena) le

C’est sur déjà une balade à Montmartre, c’est romantique. Mais du côté de la place des Abesses, dans ce très joli square Jehan Rictus, s’élève un mur insolite et 100% romantique : le mur des Je t’aime.  L’oeuvre de Daniel Boulogne, Frédéric Baron et Claire Kito répertorie des centaines de Je t’aime dans toute les langues. C’est tout Paris : romantique et international !

square Jehan Rictus, 75018 Paris

Lieu insolite à Paris : le cinéma le Louxor (10ème)

cinéma Louxor à Paris

Style néo-égyptien pour ce cinéma hors norme d’avant guerre. Inauguré en 1921 à l’angle du boulevard de la Chapelle et du boulevard Barbes, à la limite des 10ème et 18ème arrondissements parisien.

Vous ne pourrez pas louper sa superbe façade : balcon, dorure, dessins égyptiens c’est à un véritable voyage en orient que l’architecte Henry Zipcy nous invite.

On dit que le film Cléopatra, et la volonté de se distinguer de ses petites concurrent sont à l’origine de ce style néo-égyptien.

Laissé à l’abandon depuis 1988, sous la pression d’associations, la mairie a eu la bonne idée de le racheter, le rénover et de réouvrir les salles de cinéma.

A ne pas louper : le petit balcon pour prendre un verre avec Paris à ses pieds.

170, boulevard Magenta 75010 Paris
> à découvrir : 10 cinémas insolites à Paris

Vous venez à Paris en prenant l’avion ? On a un bon plan pour vous : Parkos. Un site qui permet de comparer les parkings d’aéroport. Très pratique.
Par exemple si vous venez de Nantes, vous pourrez chercher les parking près de l’aéroport de Nantes

Lieu insolite pour une balade à Paris : la Butte Bergère (19ème)

butte bergeyre paris butte bergeyre paris

La campagne à Paris. Situé en contre-fort des Buttes Chaumont au coeur du XIXème arrondissement, ce petit village se trouve donc tout en haut de la Butte Bergère. Et pas 36 chemins pour accéder à ces 3,4 rues pavées : un escalier de centaines de marches sur le boulevard Botzaris ou une petite rue, en S, dont l’entrée est quasi introuvable. 3

En haut, le calme : des maisons pavillonnaires de la fin du XIXème siècle et début XXème et même une vigne qui chaque année donne du vin dans une cuvée confidentielle. Une balade bucolique dans un des arrondissements les plus insolites de Paris.

76 Rue Georges Lardennois, 75019 Paris

> à découvrir : 15 activités insolites à faire à Paris

L’OVNI, le siège du parti communiste français (19ème)

siège PC colonel fabien

Lorsque vous passez place du colonel Fabien dans le XIXème arrondissement de Paris (je pense devant quasi tous les jours), vous êtes forcément intrigué par un bâtiment  design et étrange avec une sorte de gros oeuf blanc au milieu, un OVNI ? Non, c’est le siège du parti communiste français .

Historiquement, lorsque le PCF décida de quitter le IXème arrondissement pour cette place du colonel Fabien (héros de la résistance communiste qui exécuta un officier allemand à la station de métro Barbès, qui fut à son tour exécuté par les allemands – cette ancienne place du combat pris son nom car ses parents habitent à quelques mètres), le PCF accueillait un réfugié politique de marque : le célèbre architecte Oscar Niemeyer qui fuyait la dictature militaire brésilienne.

L’architecte, communiste, proposa à ses camarades de faire construire le nouveau siège du PCF, gratuitement. Les travaux commencèrent en 1965 et l’un des chefs d’oeuvre en France de ce génial architecte très inspiré par Le Corbusier.

on y a été !

La Maison Loo, pagode chinoise (8ème)

pagode maison loo

Quand Mr Loo, marchand d’art chinois s’installe à Paris, il décide d’importer un peu de son pays natal en transformant cet hôtel particulier classique du XVIIème arrondissement en véritable pagode chinoise. Si au début en 1926, cela a choqué tout le monde, nous sommes bien content aujourd’hui d’admirer ce bâtiment insolite, même si on ne peut pas le visiter aujourd’hui.

48, rue de Courcelle, 75008 Paris

La tour de Jean Sans Peur (2ème)

La tour de Jean Sans Peur c’est le dernier vestige de l’immense palais des ducs de Bourgogne à Paris. De la rue Montorgueil, à la rue Tiquetonne, le palais de ces puissants chefs faisait plus d’un hectare. Mais en pleine guerre de 100 ans, le 23 novembre 1407, Jean Sans Peur, second duc de Bourgogne Valois, fait assassiner son cousin en plein Paris, le frère du roi Charles VI. C’est la guerre civile entre les Armagnacs, nom donné aux partisans de la famille d’Orléans, et les Bourguignons, alliés au duc Jean.

tour Jean Sans Peur à Paris

20 rue Etienne Marcel, 75002 Paris
> à découvrir : 10 lieux mystérieux à Paris pour se faire peur

Le Square du Vert-Galant, le bûcher des templiers (1er)

square vert-galant templiers

Si aujourd’hui, ce joli petit square à la pointe ouest de l’île cité, au pied du pond Neuf paraît bien paisible. Mais le 18 mars 1314, il faisait très chaud dans ce square. C’est en effet ici même que les derniers templiers, dont le dernier grand maître Jacques de Molay furent brûlés vif. Un grand bûcher donc qui resta dans l’histoire avec notamment ce moment où le grand maître maudit les rois de France et le pape sur les prochaines générations.

De quoi avoir une petite frayeur pendant votre balade nocturne…

15 Place du Pont Neuf, 75001 Paris

La pagode sous la dalle des Olympiades (13ème)

pagode des Olympiades

Si une balade dans le quartier chinois est généralement festive entre les délicieux Pho des cantines vietnamiennes, les dim-sum du Massena ou les centaines de petites boutiques asiatiques, il y a des coins insolites et un peu glauque la nuit venue. Le meilleur spot pour avoir un petit coup de sang dans le 13ème ? La pagode cachée sous la grande dalle des Olympiades !

Oui cette grande dalle de béton sur laquelle se sont construits les immeubles du quartier des Olympiades, en plus de couvrir l’une des plus grande gare ferroviaire de triage de train de marchandise (fermée aujourd’hui), cache des parkings et surtout un tout petit temple bouddhiste accessible au 37 rue du Disque en s’enfonçant un peu dans le parking.

Si le jour, le temple tenu par l’Association des Résidents en France d’Origine Indochinoise (A.R.F.O.I) est bien fréquenté et propose par exemple des cours de chinois, le soir venu avec ses lanternes chinoises rouge et ce parking, on se croirait dans un remake de Blade Runner !

37, rue du Disque 75013 Paris

La Petite Ceinture (19ème)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Francois Fasquel (@jef_live) le

La Petite Ceinture c’est le vestige de l’ancêtre du métro parisien. Une ligne de chemin de fer qui faisait le tour de Paris, en service de 1851 à 1993. Depuis elle est laissée à l’abandon et fait office de train fantôme dans la capitale avec par exemple des tunnels sous les Buttes Chaumont dans le 19ème arrondissement. Si le jour la balade au milieu des voies peut paraître bucolique, c’est une autre histoire la nuit venue.

La place Dauphine (1er)

place dauphine place dauphine

Place trop peu connue au coeur de Paris et pourtant quel charme ! Sur l’île de la Cité, cette place triangulaire dont l’un des sommets donne sur le pont Neuf, voulue par Henri IV, est l’une des plus belles places l’été. La preuve, chaque été on y organise notre pique-nique des célibataires !

place Dauphine, 75001 Paris

Le Rocher de la Sorcière de Montmartre (18ème)

rocher de la sorcière à Montmartre
Source : chambresapart.fr

Au milieu du passage de la Sorcière, au coeur de la butte Montmartre entre la rue Lepic et l’avenue Junot, vous tomberez nez à nez avec un rocher. A priori une ancienne fontaine totalement délabrée mais qu’on ose pas enlever. Sa forme étrange, son histoire mystérieux (l’origine géologique de la pierre la situe à Reims), son positionnement juste en face d’une maison qu’on dit habité il fut un temps par une sorcière, en font une des curiosités maléfique de Paris.

Le passage est privé mais vous pouvez vous glisser à la faveur d’une ouverture de la grille, c’est pas loin du métro Lamarck Caulaincourt.

La maison de Nicolas Flamel (3ème)

maison nicolas flamel

Un nom qui fait rêver les férus d’histoire et d’alchimie ! Cet écrivain, probablement né à Pontoise vivait à Paris rue de Montmorency. L’homme s’est éteint, la légende et sa maison sont restées. Oui la maison la plus vieille de Paris puisqu’elle date de 1407 et qu’elle est toujours debout !

51, rue de Montmorency, 75003 Paris

Le chalet savoyard de la rue de Meaux (19ème)

chalet rue de meaux Paris

On sait peu de choses sur ce chalet savoyard, entièrement en bois, au milieu des immeubles des années 70 et 80 du quartier. Enfin si, on sait qu’il a été construit en 1867, pour l’exposition universelle, comme les Buttes Chaumont voisines. Si vous êtes dans le quartier, ne loupez pas ce chalet insolites (attention il ne se visite pas).

107, rue de Meaux, 75019 Paris

 

Partage avec tes amis
Written By
More from Jef
Top 30 Restaurants Insolites à Paris , les restos originaux
Où manger insolite à Paris ?! C’est sur qu’en France, pays de...
Read More
0 replies on “13 lieux insolites à visiter à Paris”