Les portes de l’Enfer sont au Turkménistan

Partage avec tes amis

Allez, je vous mets au défi de me citer un seul site touristique eu Turkménistan (ou même d’essayer de le situer sur une mappemonde). Si si, ça existe ! Sachez que c’est au milieu du désert de Karakoum que se trouve la plus belle attraction touristique du pays : le cratère de Darvaza. Depuis plus de 40 ans, ce cratère incandescent aussi connu sous le nom de Porte de l’Enfer illumine le désert turkmène est devenu un véritable lieu de curiosité pour de nombreux touristes.

Darvasa_gas_crater_panorama_crop

Un cratère creusé par le Diable ?

Surnommé Porte de l’Enfer (derweze en Turkmène = porte), ce cratère de 60 mètres de diamètre et 20 mètres de profondeur a en effet de quoi faire frémir. Oui parce que vous imaginez bien qu’il n’y a que le Diable pour produire une combustion pareille en continu depuis 1971. Aujourd’hui encore il demeure presqu’impossible de rester plus de cinq minutes à proximité du cratère tellement la chaleur est insupportable, bien qu’on puisse s’en approcher sans restriction.

gas_crater2

Hélas, il ne s’agit pas d’une création naturelle mais de l’œuvre d’une équipe de géologues soviétiques peu éclairés… Les pauvres hommes ont accidentellement percé une cavité de gaz naturel alors qu’ils étaient à la recherche d’un gisement. Inutile de préciser qu’ils l’ont trouvé, mais surtout qu’ils ont péri dans la gigantesque explosion qui a suivi le forage. D’autres scientifiques ont ensuite décidé de mettre feu au cratère afin de brûler le gaz toxique qui s’en échappait et qui menaçait de polluer gravement l’atmosphère.

gas_crater

Un magnifique spectacle nocturne

L’incendie était censé s’éteindre quelques mois plus tard. Pourtant, 43 ans après, il est toujours là, tout feu tout flamme. Tout cela pour le plus grand plaisir de nos petits yeux ! C’est d’ailleurs en pleine nuit que le cratère s’avère être le plus beau spectacle, puisqu’il est visible à des dizaine de kilomètres à la ronde tellement le feu qui le compose scintille.

door-to-hell1[6]

Derweze-Turkmenistal-gate

Une atteinte à l’environnement ?

Par contre, niveau environnement, on se doute qu’il y a toujours un souci quelque part. C’est pourquoi en 2002 le village de Darvaza ( qui a donné son nom au cratère) a été entièrement rasé par mesure de précaution. De même, depuis 2010 le président Turkmène cherche un moyen d’éteindre le feu… en vain puisque le cratère continue son interminable combustion !

doortohell

Alors, tenté par un petit voyage aux portes de l’Enfer ?

Source :

ici

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de aurore

Les portes de l’Enfer sont au Turkménistan

Allez, je vous mets au défi de me citer un seul site...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *