Visite insolite en République Tchèque : Most et sa mine de charbon

En République Tchèque, j’ai eu la chance de faire deux visites insolites en une. Au coeur de la Bohême, au nord ouest de Prague (à 85 km) se cache une ville insolite, Most. Most, c’est déjà une visite insolite, celle de son immense mine de charbon et lignite à ciel ouvert de 33 000 km2. Mais une visite insolite peut en cacher une autre. Dans les années 60, les soviétiques ont tout simplement déménagé cette ville de 50 000 habitants à l’époque. On aurait pu faire une télé réalité avec ça (« mon incroyable déménagement »), les soviétiques en ont juste fait la réalité.

most-mine-tchequie-boheme (5)

Mine de charbon et Transformers

Faut avouer, ce n’est pas tous les jours qu’on visite une mine de charbon à ciel ouvert. 33 000 m2, autant dire à perte de vue, d’une terre éventrée à la recherche du précieux minerais. Ouverte en 1909, la mine de l’Armée Techoslovaque (c’est son nom) est encore aujourd’hui le « poumon » électrique du nord de la République Tchèque : 1 million de foyers font tourner leur baraque grâce à cette mine de charbon. D’ailleurs malgré ses 2 centrales nucléaires, l’électricité tchèque est à 60% noire. Noire de charbon.

most-mine-tchequie-boheme (4)

Comme le disait une journaliste finlandaise pendant notre voyage de presse, on est partagé par deux sentiments : la fascination devant le gigantisme de la mine, ces machines dignes d’un Transformers et de l’autre l’interrogation face à une telle exploitation de la terre et ses répercussions sur l’envirronement.

most-mine-tchequie-boheme (7)Loin…most-mine-tchequie-boheme (8)Près…
D’ailleurs merci à Johanna blogueuse émérite et dessertophile. Comme moi.

La visite, enfin le safari minier, coûte 7€ pour 3 à 4h. On se doute que la société d’exploitation de la mine considère cette visite comme une communication intéressante. D’ailleurs pourquoi pas. Découvrir le rythme, la vie des mineur, les machines… On se met tout de suite dans l’ambiance pour commencer la visite : casque vissé sur la tête, transport en camion 4X4. On est dedans.

most-mine-tchequie-boheme (10)

Attention un village people bien nourri se cache sur cette photo.most-mine-tchequie-boheme (1)Photo @latituderose

most-mine-tchequie-boheme (9)

D’ailleurs je cherchais un jouet insolite à ramener à mon fils. Je crois que j’ai trouvé.most-mine-tchequie-boheme (14)Il y a là-bas un parfum de Mad Max, de fin du monde…most-mine-tchequie-boheme (11)most-mine-tchequie-boheme (6)most-mine-tchequie-boheme (12)most-mine-tchequie-boheme (5)

L’état tchèque a sifflé la fin de l’exploitation : d’ici 10 ans tout sera sous l’eau. Et interdiction de toucher à l’autre partie, derrière la montagne, où une centaine d’années d’exploitation resteront dans les rêves des entrepreneurs du coin. Tout sera sous l’eau ou pour partie reclassée en espace vert comme cet hippodrome sorti d’une ancienne mine. C’est d’ailleurs le fièreté de la ville et de son maire Vlastimil Vozka qui fait de sa ville, une des villes les plus vertes de République Tchèque. Fort pour une ville minière qu’il y a encore 15 ans était célèbre pour ses pluies acides…

most-mine-tchequie-boheme (15)Une impression étrange que cette ville minière. Un peu à la Sim City. D’ailleurs ce n’est pas pour rien. Au début des années 60, le pouvoir soviétique a décidé de déménager la ville entière.

L’incroyable déménagement

Pour permettre à la mine de grandir, on a décidé de déménager de quelques kilomètres une ville quasi millénaire (l’une des villes les plus anciennes de Bohême, évoquée dès le XIème siècle). Enfin déménager. De tout dynamiter pour reconstruire une ville nouvelle. Mais avec le même nom. Et la même église. Oui l’église gothique de l’Annonciation à la Vierge Marie fut elle déménagée : 28 jours, à raison de 30 m par jour pour rejoindre sa nouvelle place. La voilà.

most-mine-tchequie-boheme-20Une petite expo nous permet de découvrir ce déménagement de titan.most-mine-tchequie-boheme25 most-mine-tchequie-boheme26

Sur cette photo, l’église est à gauche. La mine, hors champs, encore plus à gauche et à droite la ville de Most.most-mine-tchequie-boheme (2)Comme toujours en République Tchèque tout se termine autour d’une bonne Pilsner.
most-mine-tchequie-boheme_16D’ailleurs un superbe spot ce restaurant Hrad Hnevin, au sommet d’une coline dominant toute la région, assurément le meilleur endroit pour profiter de la vue. Et d’une bonne table.

A propos de Jef
Au simple mot insolite, il est toujours prêt à faire quelques km en plus. Passionné de voyage, il anime Voyage-Insolite.com et son blog perso Vol714.com, le jour devient dealer de gadgets avec Super-Insolite.com et le jeudi organise l’apéro avec Aperodujeudi.com. Et la nuit dort. Parfois.

Facebook Twitter LinkedIn Google+ Flickr YouTube 

Une réflexion sur “Visite insolite en République Tchèque : Most et sa mine de charbon

  1. Effectivement elle est impressionnante ! J’ai eu l’occasion de visiter a Ostrava en Tchéquie une immense mine de charbon en centre-ville (bien moins grande que celle-ci). Voir cette structure abandonne en pleine ville est assez étonnant.
    Merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *