L’incroyable festival du pénis au Japon

Partage avec tes amis

Si vous voyez les Japonais comme de petits êtres pudiques, timides et réservés, ôtez-vous immédiatement cette idée de la tête ! Oui, car c’est au Japon qu’a lieu le festival du… pénis. Sous le nom de Kanamara Matsuri, cette fête plutôt incongrue a lieu tous les ans le premier dimanche d’avril et anime les rues de Kawasaki de phallus colorés en tous genres.

Penis-parade

C’est une croyance divine qui est à l’origine de ce festival. Au commencement, soit au 17ème siècle, il s’agissait en effet de prier les dieux, afin que ces derniers évitent aux prostituées d’attraper des maladies. Seules les filles de joie se rendaient donc au temple Kanamara de Kawashi pour y faire leurs prières et implorer d’être épargnées par les MST.

japanese_fertility_festival_04

Mais vous l’aurez compris, les Dieux n’ont plus grand-chose à voir avec cette célébration du phallus. Il s’agit surtout d’une invasion de sucettes en forme de pénis, d’une omniprésence d’objets phalliques en tous genres, d’une multitude de sucres d’orge en forme de zizi, et bien sûr, du concours de la plus belle…sculpture (de pénis bien sûr !). D’ailleurs vous retrouverez quelques accessoires et gadgets zizi ici.

festival

La parade des Mikoshis ou la ballade des zizis

C’est la parade de trois sculptures appelées « Mikoshis » qui est à l’honneur lors de ce festival : les Japonais défilent au plus grand bonheur du public en portant trois grands Mikoshis représentant les statues du temple. Traditionnellement, ces statues représentent le pénis de bois, le pénis de fer noir, et le pénis géant rose. Pour la petite histoire, le pénis rose, également appelé Pénis Elisabeth est porté par des femmes et des hommes déguisés en femmes. Quant au pénis de fer, il serait né pour lutter contre le vagin maléfique d’une jeune femme. A cause des dents qu’il renfermait, il aurait en effet castré un jeune homme lors de leur nuit de noce. Sympa.

mikoshi

japanese_fertility_festival_15

Honen-Matsuri-le-festival-du-penis-au-Japon_w670_h372

Bon, tout de même, le festival est le lieu privilégié de la collecte de fonds faveur de la lutte contre le Sida. De même, il contribuerait à augmenter la fertilité de ces dames et porterait chance aux jeunes (ou moins jeunes) désireux de se marier. C’est évidemment également l’occasion de célébrer les mariages de longue date ainsi que les naissances. Pourtant, près de la moitié des visiteurs, à mon avis bien peu soucieux des croyances traditionnelles, sont des étrangers. Quelque chose me dit que vous comptez faire un tour au Japon l’année prochaine…

Kanamara Matsuri8

Source : ici

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Written By
More from aurore

Les portes de l’Enfer sont au Turkménistan

Allez, je vous mets au défi de me citer un seul site...
Read More

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *