8 carnavals à ne pas louper en France

carnaval de Nice
Partage avec tes amis

Si tu frétilles sur l’oeuvre de la Compagnie Créole « Au Bal Masqué », si tu ne loupes aucune soirée déguisée pour sortir ton costume de sumo gonflable, si tu as envie de t’offrir des week-ends sympa en France, cet article est fait pour toi. Aujourd’hui Voyage Insolite te fait découvrir les 8 carnavals à ne louper sous aucun prétexte en France.

Oui un tour de France des plus beaux, des plus insolites carnaval dans l’Hexagone. D’Albi à Dunkerque, d’Annecy à Nice, enfile une nouvelle fois ton costume de sumo gonflable, on va danser aux quatre coins de la France !

Albi, le plus vieux carnaval – mars

A Albi on est gourmand, car l’une des grandes stars du carnaval c’est une crêpe géante que tout le monde peut goûter. Depuis 1951, les rues de la ville voient défiler la Reine (élue chaque année) et ses deux dauphines dans une jolie voiture rétro. Derrière elles, des dizaines de chars défilent en musique sous les cotillons. A préciser pour les plus gourmands : si vous loupez la crêpe géante, ne pleurez pas, des centaines de crêpes sont distribuées gratuitement !

crepe géante carnval Albi

Granville, le plus philanthrope – février

Du côté normand, on ouvre le carnaval par un grand concert, avec ensuite un bal pour les enfants. Le Roi carnaval accompagne ces enfants dans les rues de la ville, mais ça va vite se gâter pour le Roi carnaval. A la fin du carnaval, le mardi gras, il est conduit au bûcher. Mais évidemment pour mieux renaître l’année d’après. Mais ce n’est pas fini ! Préparez vous à une gigantesque bataille de confettis et une course à l’enquête dans les rues : il faut passer incognito dans les rues et savoir recueillir indices et ragots.

Parmi les chars qui défilent dans la rue, ne loupez pas le char de la charité qui permet de récolter des fonds pour les plus démunis.

Dunkerque, le plus célèbre – février

Dans le Pas-de-Calais, on voit le carnaval en grand ! Onze géants se baladent dans la ville en fête. Reuze papa, Reuze maman, ses trois enfants et les six gardes ont plutôt un look insolite : perruques, sous-vêtements féminins par dessus leur robe. On vous laisse vous en inspirer pour votre déguisement mais si jamais vous n’êtes pas inspiré, vous pouvez toujours aller chez zzcostumes.fr ou encore la Cafougnette, un véritable marché du déguisement.

Au coeur du carnaval, vous participerez surement aux bandes et après avoir poussé la chansonnette en pleine rue, rendez-vous dans une des chapelles de la ville. Pas de curé dans ces chapelles, ce sont en fait des particuliers qui vous ouvrent leurs portent pour vous offrir un coup à boire ! N’hésitez pas à amener une petite bouteille pour rendre la fête encore plus folle.

Mais ce n’est pas tout : tout le conseil municipal, maire en tête a pour tradition de lancer sur la foule des harengs fumés et un homard en plastique. Celui qui attrape le homard, aura droit à un vrai homard ! On achève ce carnaval de fous furieux par un bal qui durera jusque tard dans la nuit.

Annecy, le plus vénitien – fin février

On n’est pas bête à Annecy, si on a des canaux, y a moyen de se croire au carnaval de Venise. Et on aime. Durant 48h, le chef lieu de Haute-Savoie a des airs italien avec les fameux masque qui envahissent la ville. Musique, costumes, canaux, il y a surement quelques gondoles qui traînent, 350 masques… ambiance magique garantie !

carnaval d'Annecy

Châlon-sur-Saône, le plus showman – février mars

Châlon fait les choses en grand pour son carnaval : 300 artistes venus de toute l’Europe pour proposer un spectacle de danse et de musique grandiose, le Carnaband’s Show ! Mais on ne s’arrête pas là : un défilé de chars avec notamment celui du Roi carnaval, à 7 mètres de hauteur et leur fête foraine, l’une des plus grandes de France. Vous voyez un peu la folie ?

Nice, le plus fréquenté – février mars

Attention sur la Côte d’Azur on ne rigole pas avec le carnaval. On a même un peu la grosse tête du côté de Nice : ce n’est pas une question de melon mais dans les rues on défiles avec les grosses têtes du carnaval de Nice et des chars fleuris. Ne loupez sous aucun prétexte « sa majesté carnaval », le roi du carnaval de Nice. C’est lui qui ouvre le bal, c’est lui la star. Enfin le roi.

Où se placer pour profiter du carnaval ? de la place Masséna jusqu’à la promenade des anglais, les grosses têtes (rien à voir avec RTL) s’affichent (une cinquantaine environ). Du carton-pâte sur de magnifiques chars. Tout cela se finit par une immense bataille de fleurs, celles-là même qui ornent les chars du carnaval. On n’oublie pas tous les saltimbanques invités à la fête : musiciens, jongleurs, équilibristes, contorsionnistes et danseurs de rue.

On savait Nice insolite, on la sait festive aussi !

carnaval de Nice

Limoux, le plus long – janvier mi-mars

Du côté de l’Aude, on aime faire la fête longtemps. Oui le carnaval dure 2 mois et demi : de janvier à mi-mars ! Tous les week-ends, enfilez votre costume et lancez vous dans la danse au son de la musique traditionnelle, le facos. Après quelques pas de danse, on vous conseille de faire un tour du côté de la place de la République pour découvrir une ribambelle de personnages hauts en couleurs : les bandes de pierrots, les Drôles, les Haissaibles, tout ça bien souvent autour d’un verre dans un bar de la place. Et ce carnaval ne date pas d’hier : il a 400 ans !

Bordeaux, le plus international – début mars

A Bordeaux on est précis : le premier dimanche de mars on honore un pays en musique, en spectacle, en parade et en spectacles de rue. Ce carnaval des deux rives (puisqu’il se passe des deux côtés de la Garonne) réunit toute la vie associative de la cité : écoles, associations, centres culturels, tout le monde participe ! Chaque année c’est un nouveau pays qui est à l’honneur. Tiens on va surement le rajouter à notre top de l’insolite à Bordeaux.

carnaval de Bordeaux

Alors où allez vous étrenner votre nouveau déguisement pour le carnaval de cette année ?

Partage avec tes amis
Mots clés associés
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Jef

Rillieux insolite

Vous connaissez Rillieux-la-Pape ? Non ? Et bien d'une pierre deux coups...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *