Top 10 de l’insolite à Rome

Partage avec tes amis

Le dicton nous enseigne que tous les chemins mènent à Rome. Si la véracité des faits n’est pas forcément établie, une chose est certaine, c’est toujours avec plaisir que l’on retourne dans la capitale italienne. Mais est-ce que Rome mène à l’insolite ?!

La ville de Remus et Romulus est célèbre pour son Colisée, sa fontaine de Trévi, son Vatican et autre Forum romain. On se rends à Rome pour marcher dans les traces de Jules César, pour savourer un Spritz en terrasse ou encore pour maîtriser à la perfection la mécanique discours/mouvements des mains, et pour les plus adroits, des bras.

Mais à côtés des passages obligés de la capitale italienne se trouvent des pépites insolites, ignorées du grand public, des lieux cachés, une Rome secrète. La ville éternelle regorge de secrets, de passages dissimulés, de musés originaux, de quartiers bouillonnant et nous n’avons pas fini d’en explorer les ruelles !

Pour vous chers amoureux du voyage, vous qui ne pouvez rester en place plus de trente secondes, ou encore vous là-bas qui cherchez la prochaine destination pour vos vacances, nous vous avons préparé un petit florilège de nos plus belles découvertes insolites à la romaine !

Le sanctuaire des chats

Un chat entouré de vestige se la coulant douce

Rien que le nom vous séduit. Des matous, des minets, des Félix PARTOUT !

Les chats sont rois à Rome. Utilisés jadis pour chasser les rats et les souris qui menaçaient les réserves de céréales de la ville, ils sont aujourd’hui près de 300 000 (TROIS CENT MILLE, ça fait beaucoup de poils) à se balader dans la capitale italienne.

Pour en prendre soin (et les remercier de ces années de bons et loyaux services ? ) un sanctuaire leur étant dédié fut ouvert dans les années 90 sur la place Torre Argentina.

C’est au milieu des vestiges que 300 chats résident ! Brrr, on en ronronne de plaisir.

Infos pratiques :
Torre Argentina Cat Sanctuary
Largo di Torre Argentina Via Arenula
00186 Rome, Italie
+39 06 4542 5240
Site internet du sanctuaire: http://www.romancats.com/torreargentina/en/introduction.php
Crédit photo: R Alescio

EUR, le quartier futuriste de Mussolini

Le colisée carré au coeur du quartier EUR

L’EUR pour Exposition Universelle de Rome est le quartier qui aurait dû accueillir l’exposition universelle de 1942, annulée pour cause de guerre.

Larges avenues, grands parcs, immeubles en marbre et multiple statues composent la nouvelle Rome voulue par le dictateur pour célébrer le fasciste italien. A l’image des projets fous de Mussolini, ce quartier est un surprenant mélange d’architecture romaine antique et de design futuriste.

Aujourd’hui reconvertis en quartier d’affaires, on peut toujours y admirer les impressionnants monuments comme le Colisée carré qui abrite le Musée de la civilisation romaine.

Infos pratiques :
10 Piazza Giovanni Agnelli
00144 Rome, Italie
+39 06 0608
Site internet du musée:

Le quartier San Lorenzo

Une des nombreuses pièces de street art dans le quartier de San Lorenzo

A mi-chemin entre le quartier latin à Paris et Camden Town à Londres, le quartier créatif et étudiant de San Lorenzo plaira aux amateurs de street art et de débats politiques autour d’une bière peu chère.

Situé à deux pas de l’université La Sapienza (le savoir, la sagesse en italien. Habile pour une université non ?), ce quartier alternatif est réputé pour ses manifestations et ses soirées underground.

Infos pratiques:
Via Giovanni Giolitti
00185 Rome, Italie
Crédit photo : Henrik-Mayor

 

La porte de l’Alchimiste

La mystérieuse porte et sa recette secrète

A l’intérieur du parc de la place Vittorio Emanuele se cache une mystérieuse porte, vestige de la Villa du Marquis de Palombara, membre de la congrégation des Alchimistes de Palazzo Riario.

La légende raconte qu’un soir, lors d’un banquet trop arrosé, le Marquis discuta avec un scientifique inconnu qui lui confia pourvoir transformer certaines herbes en or. Au petit matin, le sorcier avait disparu mais laissé derrière lui quelques pépites d’or et la fameuse recette.

Incapable de la lire, le marquis l’a faite inscrire autour de la porte, dans l’espoir qu’un visiteur (vous ?) puisse un jour la déchiffrer…

Infos pratiques :
La porte magique
Piazza Vittorio Emanuele II
00185 Rome, Italie

Trastevere

Le charme italien en image

Loin des sentiers battus, ce quartier est si pittoresque qu’il en devient insolite !

Peu de touristes ou de monuments impressionnants, mais du linge aux fenêtres, des rues étroites, des pavés irréguliers et des maisons colorées. La Trastevere c’est le charme à l’italienne comme vous l’avez toujours imaginé.

Infos pratiques :
La Trastevere
00153 Rome, Italie

La centrale thermique Montemartini

Imaginez plus de 400 statues classiques (des gens nus principalement) disséminées dans une ancienne centrale thermique (des turbines, des tuyaux). Fou non ?!

C’est donc dans ce décor super insolite que s’est installé le musée des Capitoles. Entre deux chaudières on peut admirer des pièces de l’époque républicaine et des œuvres des résidences impériales. Un mélange détonnant !

Infos pratiques :
106 via Ostiense
00154 Rome, Italie
Tel +39 060608
Site internet du musé : http://www.centralemontemartini.org

 

Le quartier Coppedè

Un immeuble bizarre dans un quartier loufoque

Dans ce quartier fantastique, vous pourrez découvrir des bâtiments bizarres, entre esthétique baroque, art nouveau et Grèce antique.

Articulé autour de la place Mincio et de sa fontaine aux grenouilles, ce bout de Rome est composé d’une cinquantaine d’immeubles et de villas tous différents et partiellement imaginés par l’architecte italien Gino Coppedè dont la quartier porte le nom.

Merveilleux et un peu magique, on manque d’adjectifs pour décrire ce quartier étonnant qui vous remplira les mirettes et nourrira votre imagination pour longtemps.

Infos pratiques :
Piazza Mincio
00198 Rome, Italie

Le cimetière protestant de Testaccio et la pyramide Celsius

Un cimetière verdoyant

Injustement appelé cimetière protestant, cet amoncellement de pierres tombales blanches et de verdure luxuriante, est en réalité l’endroit où tous le individus de confessions non catholique (protestants, mais aussi juifs, musulmans, orthodoxes, etc.) étaient enterrés.

En effet, dans la très catholique Italie du 18ème qui n’était pas catholique ne pouvait être enterré sur les terres catholiques. Il fallait donc donner les morts à manger aux chats errants ou bien leur construire un espace spécifique en dehors de la ville.

C’est aussi dans ce lieux que les artistes finissaient leur vie. Les poètes anglais Keats et Shelley y sont d’ailleurs endormis.

On peut par ailleurs apercevoir depuis le cimetière, la pyramide de Cestius, sépulture d’un bureaucrate romain du premier siècle avant Jésus Christ qui souhaitait que l’on se souvienne de lui, à la manière des pharaons… Humble le gars.

Infos pratiques :
6 Via Caio Cestio
00153 Rome, Italie

 

Galleria Sciarra

Des fresques d'une beauté à couper le souffle

A quelques pas de la fameuse fontaine de Trévi est dissimulée au regard des passants la gallérie Sciarra, chef d’œuvre d’art nouveau.

Les fresques aux couleurs chatoyantes représentant des scènes de la vie courantes sont surplombées par un superbe plafond en verre et fer forgé. Un bijou caché !

Infos pratiques :
75 Piazza dell’Oratorio
00187 Rome, Italie
+39 06 679 0766

La voie Apienne

Le plus vieux (et le mignon) chemin d'Europe

Les fous de rando ou les marcheurs du dimanche aimeront cette promenade bucolique sur la plus vielle route d’Europe !

Partant de Rome et allant jusqu’aux Pouilles, cette voie construite à l’époque de la Rome antique fait plus de 500km !

Infos pratiques :
42 Via Appia Antica
00178 Rome, Italie
+39 06 513 5316
Le site internet du parc : http://www.parcoappiaantica.it/

On espère que ce top vous a donné plein d’idées, nous avec notre Fiat 500 on est déjà en route ! Si vous voyez des visites insolites qu’on aurait loupé, n’hésitez pas à nous le dire en commentaire !



Booking.com

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Tags from the story
,
Written By
More from Mathilde

Top 10 de l’insolite à Rome

Le dicton nous enseigne que tous les chemins mènent à Rome. Si...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *