Top 7 de l’insolite à Turin

Partage avec tes amis

J’ai eu la chance d’être invité par l’office de tourisme de Turin à venir traquer l’insolite dans la ville ( mon carnet de week-end à Turin est ici). Après avoir mis en route mon insolitomètre, je suis partie à la chasse. Et figurez vous que la capitale piémontaise possède quelques secrets ou visites insolites qui pourraient bien vous surprendre. Le Turin insolite, c’est maintenant !

#1 La pause chocolat comme au XVIIème siècle

Au XVIIème, Turin est la capitale des ducs de Savoie, devenus rois d’Italie. Le duc Emmanuel-Philibert de Savoie ramène à Turin de ses campagnes d’Amérique du Sud (il est alors général dans les armées espagnoles) du chocolat, bien avant que les parisiens ne le découvrent. S’en est suivi toute une mode du “chocolat de santé” : entre 14h et 22h les turinois les plus aisés pouvaient prendre jusqu’à 10 tasses de chocolat pur (eau, sucre et cacao) ! Même le Pape décréta le chocolat admissible lors du jeun du carême.

Turin_chocolat_palais_madame

Et bien dans le palais Madame, place Castello, au coeur du Turin historique , vous pourrez revivre la dégustation du chocolat façon XVIIème. Tasse de chocolat dans la main gauche, petits biscuits dans la main droite pour les tremper, petit concerto de violons en fond, c’est un petit voyage dans le temps qu’on vous propose ici . Pour ma part 2 tasses ont suffi à mon bonheur, le chocolat étant vraiment pur. Vous n’êtes pas obligé de venir avec votre perruque aux cheveux blancs ni vous poudrer le visage.

Turin_gateaux_chocolat_palais_madame2

Infos pratiques :
– réservation conseillée
– environ 15€
– je l’ai testé : excellent moment, à faire !
– infos ici > http://www.palazzomadamatorino.it

#2  La plus petite maison de Turin

Pour emménager dans cette maison là, il faudra faire passer vos meubles par une grue au premier étage ! La plus petite maison de Turin est née d’un concours de circonstance : le réaménagement du Corso San Maurizio, une retaille triangulaire rachetée par la femme d’un architecte, Alessandro Antonelli, qui décide de construire sur les 5 m de largeur, un étage et un grenier ! A noter que la maison va en se rétrécissant pour arriver à une largeur de 70 cm !

Turin_fetta_di_polenta_maison Turin_fetta_di_polenta_maison2
Infos pratiques :
– la maison se situe à l’angle du Corso San Maurizio et de la via Giula Di Barolo
– l’intérieur ne se visite pas
– je l’ai testé : à voir si vous passez proche de la maison

#3 Dégustation chez l’inventeur du bâtonnet glacé, Pépino

Le bâtonnet glacé, la glace vanille sur bâtonnet enrobée par une couche de chocolat, a été inventé par ce célèbre glacier turinois en 1939 ! Arrivé de Naples en 1884, le glacier fût racheté par un industriel du chocolat en 1917 qui donna une autre dimension à Pépino avec notamment un laboratoire de recherche. Laboratoire, qui après avoir donné naissance à pleins de projets, inventa pour le plus grande bonheur du monde entier le pouvoir de se balader avec sa petite glace enrobée de chocolat en 1939 donc.

Turin-pepino-glace pinguino

 

Infos pratiques :
– le glacier se trouve sur la place Carignano
– site internet >http://www.gelatipepino.it

 

#4 L »incroyable ascenseur du musée national du cinéma

Certes le musée national du cinéma vaut un week-end à Turin à lui tout seul. Capitale du cinéma italien jusqu’à la deuxième guerre mondiale, avant que Mussolini décide de tout transférer à Rome dans les studios de Cinecitta, Turin a décidé de se battre pour retrouver son rang de star du cinéma, notamment grâce à ce superbe musée du cinéma.
Une collection très riche, une muséographie un peu éparpillée mais passionnante et un bâtiment unique en son genre : la Mole Antonelliana. Initialement prévu (1863) pour être une synagogue dominant les cathédrales de la ville à 167 m de hauteur, faute de moyens financiers, la communauté juive a dû revendre le bâtiment pas encore terminé à la ville. Le bâtiment est devenu le symbole de la ville, qui l’a finalement transformé en musée du cinéma. L’un des attractions de ce bâtiment est l’ascenseur qui monte en son centre, dans le vide, jusqu’au sommet de la coupole, avec à l’arrivée une superbe vue sur la cité piémontaise.

Turin_musee_cinema_ Mole_Antonelliana2 Turin_musee_cinema_ Mole_Antonelliana

Infos pratiques :
– Entrée musée du cinéma : 9€ / vue panoramique : 6€
– Site internet > http://www.museocinema.it

#5 Manger au slow-food Mac Bun

Mais qu’est-ce donc que le concept de slow-food ? Doit on manger notre hamburger en 2 heures minimum ? Non, non, non. Chez Mac Bun, on estime que la chaîne du restaurant commence à la naissance du boeuf ! Oui Mac Bun est un restaurant lancé par un collectif d’éleveurs bovins et d’agriculteurs de la région. Résultat tout est du coin : de la viande aux patates en passant par le Cola et la bière ! Et puis en plus d’être du coin… c’est bon ! Car question viande vous êtes vraiment gâtés, le Mac Bun propose même différents tartares (nickel pour ton petit régime protéiné !).

mac bun

mac bun

Infos pratiques :
– menus à partir de 8€
– site internet > http://www.mbun.it

#6 Les chinoiseries de la Villa Della Regina

Décidément le XVIIème aura marqué Turin. Sur les hauteurs de la ville, la villa des régentes (2 françaises) domine la ville. Superbe jardin, décoration en dorure et peintures des grands maîtres italiens de l’époque et des chambres avec le nec plus ultra de la tendance à l’époque : des chinoiseries !

Les relations avec la Chine se développent beaucoup à l’époque et la tendance est donc à la reproduction de ce style. Photos.

Infos pratiques :
– site internet ici 
– je l’ai visité pour vous : si vous aimez le baroque et le XVIIème, allez-y !

 

#7 Le piercing de l’immeuble à la piazza Corpus Domini

Petit détail insolite architectural à quelques pas de l’église Corpus Domini, au coeur historique de la ville : un piercing qui transperce le coin de l’immeuble ! C’est un collectif de jeunes architectes qui est à l’origine de ce détail avec du côté populaire de la ville le sang rouge du peuple et de l’autre côté du piercing le sang bleu du roi.

Alors que pensez-vous du Turin insolite ? Vous voyez d’autres découvertes insolites à faire dans la capitale piémontaise ?

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Tags from the story
, ,
Written By
More from Jef

Les meilleurs clubs libertins à Marseille

Envie d’une expérience insolite à Marseille ? Et si vous tentiez le...
Read More

3 Comments

  • Le piercing a disparu… par contre la petite maison est bel et bien là, facile à trouver et tellement insolite ! Je n’ai pas tester le reste, par contre je vais le 14 mai prochain à Turin découvrir la maison « arbre », autre curiosité de cette jolie ville…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *