Top 10 de l’insolite à Dublin

Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Dublin figure régulièrement au top 10 des villes les plus accueillantes en Europe. Vous n’ignorez pas le classique top 10 de la capitale irlandaise :  Book of Kells à Trinity College, Stephen’s Green, Grafton Street, Distillerie Jameson, National Gallery, Little Museum… Notre top 10, c’est une invitation à explorer des lieux détournés, des histoires plus secrètes pour vivre une expérience dublinoise hors du commun, pour sortir des sentiers battus. Même ceux qui pensent connaître Dublin pourraient être surpris ! Allez zou, direction l’Irlande !

FAIRE LA FÊTe DANS UNE ÉGLISE

Des premières heures du jour aux derniers instants endiablés de la nuit, il fait bon s’installer dans cette église.
Commencer sa journée à The Church,  par un savoureux petit déjeuner irlandais. Y revenir toute la journée, déjeuner, boire un thé, une bière, un cocktail, diner, écouter de la musique traditionnelle, vous déhancher en disco. The Church, c’est quand vous voulez pour passer un moment exceptionnel dans un décor improbable. Vous avez dit sympathique Dublin, je vous promets the Church is “awesome “. (Génial, The Church !)

 The Church : Junction of Mary St & Jervis St, Dublin 1, http://www.thechurch.ie

The Church : Junction of Mary St & Jervis St, Dublin 1, http://www.thechurch.ie

SERRER LA MAIN D’UNE MOMIE

Non, nous n’avons pas perdu la tête et nous ne prétendons pas que les Pharaons soient venus dans la belle Erin. Les tourbières ont la particularité de conserver spectaculairement tout ce qui s’y enfouit : les livres, les bijoux, les corps.
C’est au National Museum of Ireland, que l’exposition permanente sous le titre Kingship and Sacrifice montre des corps de mille ans mais dont les os portent encore de la chair, de la peau. Dans la cryptes de l’église St Michan, vous pouvez faire connaissance avec de spectaculaires momies, certaines ont 800 ans.  Á la Cathédrale Christ Church, c’est à un étrange jeu du chat et de la souris qui vous est offert. Oserez-vous ?

Chat et rat momifiés à Christ Church, une originalité mentionnée par Joyce et souvent nommée Tom & Jerry.

Chat et rat momifiés à Christ Church, une originalité mentionnée par Joyce et souvent nommée Tom & Jerry.

S’ENVOYER UN PETIT NOIR

Si Dublin vous inspire plutôt la vision d’un salon de thé cosy, que les amateurs de café se rassurent. Depuis quelques années déjà, il est possible de savourer d’excellents cafés à Dublin, j’ai dit café oui petit noir, non pas seulement Irish Coffee. Il y a des adresses qui sont iconiques comme Bewleys bien sûr, mais il y aussi des endroits où les amateurs de café se retrouve au paradis… C ‘est le cas dans les Coffee Angel de Karl Purdy. Une belle histoire d’homme et des tasses de café par millions comme on en voudrait toujours plus.

coffee-angel

Coffee Angel : 16 South Anne Street Dublin mais il y a 5 autre adresses

LIRE DANS UNE CAGE

Dans la plus ancienne bibliothèque de Dublin, la Marsh’s Library — à deux pas de St Patrick’s Cathedral — ouverte dès le début 18e siècle, contient plus de 25 000 livres rares. Son premier bibliothécaire fut Elie Bouhéreau, un médecin rocherais protestant qui, après l’Edit de Nantes, vint se réfugier en Irlande. C ‘est un endroit que tous les amoureux de livres rares doivent visiter. Il y a ici des ouvrages si précieux, si rares que l’on vous proposera d’en faire lecture dans les cages de chêne sombre grillagées. Un must !

dublin_marsh-s-library_2b12_6b81-1024x576

Marsh’s Library – St Patrick’s Close, Wood Quay, Dublin ouverte au public 9:30 am to 5.00 pm. Les cages de lecteurs pour livres rares Photo ©

TRAQUER LE RHINOcÉROS

Une charmante promenade le long de la Dodder, une rivière dublinoise qui serpente pendant 5 miles du Port de Dublin à Rathfarnham où elle semble disparaître soudainement mais ce n’est pas le seul mystère. Vous finirez par croiser un rhino. Un rhinocéros est là dans la rivière. Il y a peu de chance qu’on le sorte de là. Personne ne sait bien comment il est arrivé là. Une petite histoire dit qu’on aurait préféré un hippopotame mais c’est un bronze grandeur nature d’un rhinocéros qui étonne les passants. Pour écouter d’autres histoires de rhino, je vous conseille d’aller faire un tour au pub le plus proche, le Dropping Well.

rhino

Dropping Well Bar & Restaurant, Classon’s Bridge, Milltown, Dublin 6 The “adopted pet” © The Dropping Well-  http://droppingwell.com

CHANTER DANS LA RUE

Oui, à Dublin, il faut absolument passer un moment à chanter ou du moins à écouter les artistes dans la rue. Souvenez-vous Once au cinéma ! Malgré une nouvelle loi sur les “Street performers and Buskers” plus contraignante, Dublin reste un ville où l’Art commence souvent dans la rue. De nombreux artistes n’hésitent pas à revenir performer sur les pavés dublinois même lorsqu’ils sont devenus de grandes stars.

once

Once : Film de John Carney avec Glen Hansard, Market Irglová

VOIR DUBLIN DE HAUT

Si, Dublin est une capitale en bord de mer, la ville un port au niveau de la mer, on peut avoir envie de voir Dublin d’en haut. Il y a dans la cité Viking bons nombres de site en hauteur d’où on a un beau point de vue aérien de la ville.  Le Gravity Bar de Guinness avec sa vue panoramique à 360° sur la ville, le Roof Bar de l’Hôtel Marker, le Rooftop du Restaurant-Bar Sophie (Hotel Dean), ou encore la perspective de la suite 6 du Clarence Hôtel sont mes points de vue préférés.

Vue depuis la suite 6 du Clarence Hôtel

Depuis la suite 6 du Clarence Hôtel – The Clarence 6-8 Wellington Quay Dublin -http://theclarence.ie

FAIRE UN TOUR EN PRISON

Et bien ce n’est pas la fièvre sécuritaire qui m’inspire.  C’est l’émotion intense qui émane de ce lieu qui me force à vous envoyer en prison illico. Il faut visiter Kilmainham Gaol Museum pour on importance historique : l’Histoire d’Irlande s’est souvent passée ici. Il faut prendre le temps de se laisser emporter par le silence, par la force vivante de cet endroit, qui fut autrefois le coeur de la souffrance de tout un peuple. Ce sont retrouvés ici des gens ordinaires ou extraordinaires qui commettait “des crimes” allant du vol de nourriture à la rébellion politique. On ne raconte pas Kilmainham, il faut en faire l’expérience.

Kilmainham Gaol. © National Monuments Service. Dept. of Arts, Heritage and the Gaeltacht.

Kilmainham Gaol. © National Monuments Service. Dept. of Arts, Heritage and the Gaeltacht, Inchicore Road, Kilmainham, Dublin 8 – http://kilmainhamgaolmuseum.ie

COURIR LE MARATHON DE DUBLIN

Attention vouloir boucler 42,195 km, cela se prépare. On ne s’improvise pas marathonien. Vous vous êtes mis à la course, avez persévéré avec un entrainement régulier et vous vous dites : je veux faire un marathon. Alors cap sur Dublin. Que le marathon de la capitale irlandaise soit votre baptême du feu. Le parcours n ‘est pas facile facile, il y a quelques côtes mais vous aurez des ailes. Ici, les participants sont poussés par un public toujours très présent, très sportif, souriant. La date de la course cohabite souvent avec la fête d’Halloween et il n’est pas rare de voir courir de sacrés personnages. Le Marathon de Dublin est mondialement reconnu comme l’un des plus sympathiques. Prêt, partez…

marathon-dublin

Marathon 2017 : Dimanche 29 octobre 2017 – Inscription ouverte http://sseairtricitydublinmarathon.ie/enter-marathon/

METTRE UN CIERGE Á ST VALENTIN

Vous êtes amoureux et vous voulez faire le voeu que cela dure, que…
Approchez-vous, je vous donne un tuyau, je vous dis un secret irlandais. Allez faire  un voeu et n ‘oubliez pas de mettre un cierge à St Valentin ! Oui, il y a une relique du Saint Patron des Amoureux à Dublin, à Whitefriar Street Carmelite Church. Les plus convaincus peuvent assister à la bénédiction des anneaux.

Whitefriar Street Church , 56 Anger Street - whitefriarstreetchurch.ie

Whitefriar Street Church , 56 Aungier Street – whitefriarstreetchurch.ie

Que pensez-vous de notre visite insolite de Dublin ? Vous avez eu envie ou vous avez testé notre itinéraire insolite de Dublin ? Dublinois, amoureux de Dublin, donnez-vous vos secrets, vos coups de coeur dans la ville. Let’s Go Insolite !

© Photo Dublin Half Penny Bridge : Tourisme Irlandais

Gaël Stauton

Gaël
J’entends Irlande et impossible de me retenir. Je veux savoir, voir, goûter, tester, crapahuter, chanter, boire, danser, dormir et bien pire. Au mot Eire, je fais ma valise. Depuis 20 ans, avec mon délicieux Irlandais, j’anime Irish Eyes magazine et son Irish club , Irisheyes.fr .J’écris des guides sur Irlande (GéoGuide, Michelin vert…). La couleur de mes yeux  ? Verts of course !

Facebook  


Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *