Voyage bière à Pilsen

Partage avec tes amis

Vous êtes fan de bière ? Si oui, il y a une ville que vous devez visiter de toute urgence : Pilsen. Oui Pilsen en République Tchèque. Ca ne vous dit rien ? Et pourtant, cette ville est le berceau de la bière blonde dorée, telle que nous la consommons quasi tous aujourd’hui, le berceau de la bière Pilsen (et ouais). Budweiser, 1664, Kronembourg, Heineken… leur fabrication reprend le concept inventé ici même en 1842. La bière est une véritable religion dans cette ville tchèque, la 4ème du pays. En bon pèlerin, je vous emmène avec moi pour un petit Beer Trip, un voyage dédié à la déesse bière.

pilsen-2-36

Le 1er marché au monde

Dans n’importe quelle industrie on le dit souvent : le marché local doit être porteur. Et bien pour la bière Pilsen c’est bien le cas. Avec 134 litres par personne et par an, les tchèques étaient en 2010 les premiers consommateurs de bière au monde (devant les irlandais). Là-bas pas besoin d’Apéro du Jeudi pour faire couler la bière. On prend de la bière tout le temps et beaucoup. La serveuse ne surveille jamais votre niveau d’eau au repas (d’ailleurs on ne vous en propose pas) mais dès que votre pinte de Pilsner arrive près de la fin, on vient vous demander l’air inquiet si vous allez survivre et si vous ne feriez pas mieux d’en recommander une autre tout de suite.

A Pilsen, on boit de la bière depuis toujours

A Pilsen depuis le Moyen-Age on compte un nombre fou de petits brasseurs. Un peu comme on pourrait faire son pain, là-bas on brassait sa bière. Notamment grâce à une eau de source particulièrement adaptée à la production de bière. Mais en 1842, face à la médiocre qualité des centaines de bières différentes dans la ville, les bourgeois décidèrent de s’associer pour faire naître une nouvelle bière, bien meilleure. Pour cela ils recrutent une star de la bière allemande, un brasseur bavarois, Joseph Groll. « Jo » profite donc de l’excellente qualité de l’eau à Pilsen, du houblon Saaz et un malt clair mais surtout d’un nouveau procédé, la fermentation basse (avec fermentation en cuve ouverte et maturation en fût). Filtrée la bière Pilsner est légère, dorée et lumineuse. Gros carton immédiat. 30 ans plus tard on la retrouve à Paris et à New York. Cette bière a changé le destin de la ville puisque ce procédé de fabrication est devenue le modèle pour la plupart des bières blondes qu’on connait aujourd’hui : 1664, Heineken, Budweiser… c’est de la Pils’ !

La visite à faire : la brasserie Pilsen Urquell

pilsen-2-7

Si il y a un monument à visiter à Pilsen, c’est bien sa brasserie. La brasserie de Pilsen Urquell qui n’a pas bougé depuis 1842 vous ouvre donc ses portes et ses fûts. Processus de fabrication, découverte des ingrédients (on va jusqu’aux microscopes pour voir les bactéries), vous allez découvrir une « usine » géante. Vous passerez évidemment par la toute nouvelle chaîne de fabrication qui peut embouteiller jusqu’à 18 000 bouteilles à l’heure pour finir dans les souterrains de la marque, au coeur de tonneaux remplis de bière qui permettent la maturation de la bière. N’oubliez pas à la fin la dégustation de la bière Pilsen non filtrée dans l’atmosphère humide des souterrains. Un moment magique.
> adresse : U Prazdroje 7, 304 97 Plzeň
> visite de 8h à 18h (avril à septembre) et 8h à 17h le reste de l’année
> site internet : http://www.prazdrojvisit.cz/en

La balade à faire : la place de la republique

pilsen-42

C’est le centre historique de cette ville marqué par les architectures du Moyen-Age et de la Renaissance. La cathédrale gothique St Barthélemy domine de sa tour (la plus haute de République Tchèque) cette belle place entourées de façades qui nous rappellent les maisons d’Europe du Nord et de l’Est : très colorées, elles témoignent de la richesse des marchands du 14ème et 15ème siècle. Si il n’y a pas un petit marché ou un concert, vous pouvez flâner sur la place et dans les petites rues adjacentes. On vous conseille de pousser jusqu’à la synagogue à quelques encablures, l’une des plus grandes et vieilles d’Europe.
> conseil : prendre un petit demi sur l’une des rues boisées adjacentes si il fait beau, très reposant

Le musée à faire : le musée … de la bière

Eviemment le musée à faire, c’est le musée de la bière. Dans une maison du centre, qui déjà au Moyen-Age abritait une petite brasserie, vous découvrirez sur plusieurs étages le processus de fabrication de la bière Pilsen, mais aussi l’histoire et l’évolution technique de l’art de la bière à Pilsen. Instructif, plutôt bien fait, très équipé en artefact, le musée vaut le coup.

L’aventure à vivre : les souterrains

pilsen-2-39
Une taverne souterraine !

Si vous n’êtes pas claustrophobe, en dessous du musée de la bière, vous pourrez partir à l’aventure dans les 14 km de souterrains qui quadrille la ville. Un incroyable réseau de petits passages, creusés pour la plupart au Moyen-Age. Outre le côté aventure, vous apprendrez pas mal de chose sur la vie quotidienne médiévale grâce à tous les restes retrouvés sous terre. Figurez-vous qu’à l’époque, ils ont même construit des tavernes souterraines pour échapper à la police. Z’avaient soif les mecs.

Le restaurant : la brasserie du samedi soir

pilsen-6

Il vous faudra essayer au moins une fois un restaurant tchèque « classique ». Une taverne comme on devait en voir au Moyen-Age justement : tablée en bois, goulash et plats en sauces pas forcément très fins (porc, boeuf), accompagné de « dumpling » (sorte de grosses tranches de pain très mou) et de choux. La bière n’est évidemment pas chère et l’ambiance bonne enfant : on vient en groupe (hommes principalement) et on rit fort. Oubliez tout de suite la camomille à la fin du repas.

> l’une des plus vieilles tavernes de Pilsen : U Salzmannù, Pražská 8, 301 00, Plzeň

pilsen-57

Le festival : Sun in the Glass

pilsen-2-57

Tout près de Pilsen, il existe un petit village qui le temps d’un festival devient la capitale de la bière tchèque, Cernice chaque mi septembre. La petite brasserie de Purkmistr accueille le temps d’un samedi plus de 150 petits brasseurs qui viennent de tout le pays pour faire goûter leur production. On l’a testé et il faut bien avouer, c’est très sympa de se balader avec sa mini pinte à déguster toutes sortes de bières. Petit coup de coeur pour la bière vampire (et oui on est en Bohême). Si vous avez envie d’un petit soin, ça sera aussi l’occasion de tester le spa à bière (attention ils sont bookés plusieurs semaines à l’avance). Petits concerts, « concours de celui qui porte sa pinte le plus longtemps »… si il ne pleut pas, le festival vous fera une belle journée bière !

> site internet de la brasserie qui organise le festival

Un bar : Pilsen Unique Bar

pilsen-68

Tout près de la place de la République, le Pilsen Unique Bar vous propose une expérience bien sympa : les tables sont équipées de leur propre bière. Plus besoin de se déplacer, actionner la tireuse suffira ! Ils organisent même des tournois de consommation en live entre les différents bars !

> adresse : Pražská 1, 301 00 Plzeň

Si jamais la bière n’est pas votre passion, j’essaye de vous montrer en 1 minute 30 ce qu’on peut faire à Pilsen. Accrochez vos ceintures, on décolle.

Infos pratiques

Pour venir à Pilsen qui est à une heure en voiture de Prague, vous pourrez prendre soit des bus qui partent très régulièrement de la capitale tchèque, si vous êtes plusieurs, vous pouvez toujours tabler sur un taxi.

Pour dormir, vous avez l’hôtel Angelo juste en face de la brasserie Pilsen Urquell et à 15 min à pied du centre. Plutôt orienté business, on serait tenté de vous conseiller un hôtel en plein centre ville pour goûter à plein cette petite ville de Pilsen.

Merci à l’office de tourisme de la République Tchèque et de Pilsen de nous avoir invité à ce beer trip !

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
Plus de voyages de Jef

Le jour où j’ai voyagé en avion de chasse F-35

Dans la belle communauté des blogueurs voyages, comme d’ailleurs dans ton entité...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *