Des autoroutes pour animaux

Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Est ce que vous aimez les animaux ? De tous genres ? Et les animaux de la forêt ? Oui ? Mais maintenant, est ce que vous aimez les animaux écrasés sur la route ? Si oui, vous avez probablement un gros problème à régler. Tant que la majorité des gens aime bien les petits (et grands) animaux de la forêt, nous aurons aussi un gros problème à régler : les chauffards sur les routes et les barrières que nous avons créées. Et certains esprits créatifs ont trouvé un bon moyen : des autoroutes… pour les animaux eux mêmes.

Des animaux en danger

Si vous aimez les animaux, est ce que vous savez à quel point nos infrastructures sont dangereuses pour de nombreuses espèces ? Hé oui, sans qu’on soit forcément au courant, la progression de nos villes, de nos routes, et même de nos câbles électriques empêche souvent les animaux de traverser. Ou s’ils tentent leur chance, ça finit souvent mal. Aux Etats-Unis on compte 1 million d’animaux écrasés ou renversés par jour, entre les chevreuils ou les chiens. Mais si ces animaux veulent traverser, c’est pour une bonne raison : trouver de la nourriture, un partenaire, ou des nouveaux espaces ou s’installer.

A priori pas de bouchons sur cette autoroute

Dans l’idée de donner un coup de main à tous ses animaux, certaines personnes créatives ont eu l’idée de développer une masse d‘Ecoducs, qu’on peut décrire et qualifier comme des “ponts autoroutes” créant des petits ponts sur la route, dont le dessus est composé d’une bande de terre avec quelques végétaux, comme pour recréer une petite bande de forêt sur laquelle les animaux peuvent passer sans danger.

En plus de les protéger des potentielles blessures ou du risque de se faire renverser, ce petit procédé sauve  la plupart des animaux aussi de l’enfermement, si leur lieu de vie est entouré de routes bruyantes ou de rails de train qui les empêchent de sortir. Sur l’ensemble du réseau autoroutier de France, on peut trouver 1500 structures de ce type, et une baisse du nombre d’animaux blessés.

pont animaux usa

En France, l’initiative existe également et fait parfois appel à l’aide de la population (comme les crapauducs, qui avec leur nom font penser à un sort de Harry Potter, soit dit en passant). Mais ce qui rend l’ensemble assez dingue, c’est le design vu du ciel de ce genre d’installations : verdoyantes et comme sorties de nulle part à côté des autoroutes, les écoducs américains ou français font leur petit effet.

morgane

Une petite curieuse qui a deux passions : voir des paysages nouveaux et parler des langues nouvelles. Alors pour elle, voyager, c’est parfait.


Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *