Top 10 des musées insolites de Paris

Partage avec tes amis

A Paris, vous connaissez surement le musée du Louvre, le musée d’Orsay ou encore celui de Georges Pompidou. Mais connaissez-vous le Zakine, le musée de la vie romantique ou encore celui de Bordelle ? Oui des musées insolites à Paris, méconnus, parfois difficilement trouvables, à découvrir de toute urgence. A commencer par cet article. Prêt pour la visite insolite dans Paris ? On est parti.

#1 Musée de la Chasse et de la Nature (Hôtel Guénégaud, 62 rue des Archives, 75003)

musee_paris_top_10

C’est dans cet hôtel particulier du quartier du Marais récemment rénové que vous trouverez le musée de la Chasse et de la Nature. Ce musée traverse l’histoire de la chasse tout en examinant le rapport entre l’Homme et son environnement. Sont notamment exposés dans ce musée des squelettes de hiboux, de loups, de sangliers et de cerfs. Les visiteurs ont la possibilité de se servir d’une lorgnette pour regarder des vidéos d’animaux dans la nature.

#2 Musée Gustave Moreau (14 rue de La Rochefoucauld, 75009)

musee_paris_top_10 (3)

Ce musée a été fondé là où se trouvaient les appartements et l’atelier du peintre Gustave Moreau. Les visiteurs peuvent ainsi pénétrer dans l’univers du peintre. La chambre, la salle à manger et le cabinet de réception de Gustave Moreau s’offrent au regard des visiteurs. Intérieur bourgeois, meubles Louis XVI, il va sans dire que l’artiste vivait bien. Découvrez aussi le boudoir dans lequel Gustave Moreau recevait Alexandrine Dureux, la femme qu’il aima si ardemment.

#3 Musée Bourdelle (18 rue Antoine Bourdelle, 75015)

musee_paris_top_10 (4)

Toute sa vie, Antoine Bourdelle, sculpteur et artiste peintre français qui enseigna à d’illustres élèves tels que Matisse, Maillol, Iché, Giacometti ou Richier, a rêvé d’un temple érigé en son nom au cœur de la capitale. Avec la fondation du musée Bourdelle, en 1949, le rêve de cet artiste est devenu réalité. Le visiteur peut venir y admirer gratuitement des sculptures, dessins et photographies de Bourdelle, dont le fameux « Héraklès archer », mais aussi la collection personnelle de Bourdelle, collection qui regroupe des oeuvres de Rodin, Carrière, Monticelli, Ingres et Delacroix.

#4 Musée Zadkine (100 bis rue d’Assas, 75006)

musee_paris_top_10 (5)

Depuis 1982, l’ancien domicile et atelier du sculpteur d’origine Russe Ossip Zadkine est un musée. Dans ce musée pas comme les autres, on sert le thé à chaque visiteur pour lui souhaiter la bienvenue. Après cet accueil chaleureux, le visiteur traverse des petites salles lumineuses. Dans chaque salle, on sent la présence passée de l’illustre peintre à travers les portraits et les sculptures exposés. Le musée comprend également un jardin qui se trouve être un véritable havre de paix orné de statues en bronze.

#5 Musée Nissim de Camondo (63 rue de Monceau, 75008)

musee_paris_top_10 (6)

Ce musée est l’oeuvre du comte Moïse de Camondo. Ce riche banquier amateur d’art a donné au musée le nom de son fils Nissim, qui fut tué au cours de la Première Guerre mondiale. En 1911, Camondo a fait démolir la maison de sa famille pour le remplacer par ce musée qu’il a défini comme la « reconstitution d’une demeure artistique » du XVIIIe siècle, une époque dont Camondo était passionné. On trouve dans cette demeure des tableaux et des sculptures de grands maîtres comme Elisabeth Vigée Lebrun, Jean-Antoine Houdon ou Francesco Guardi et, depuis la bibliothèque, une vue d’exception sur le parc Monceau.

#6 Musée Cernuschi (7 avenue Vélasquez, 75008)

musee_paris_top_10 (10)

Encore une fois, c’est un banquier qui est à l’origine de ce musée. En effet, c’est le banquier Henri Cernuschi qui, en 1871, a construit ce bel hôtel particulier pour y exposer sa collection d’oeuvres d’art asiatiques datant du XVe siècle avant J.-C. au Moyen Age. La visite, gratuite, permet de découvrir des statues funéraires des dynasties Han et Wei, des porcelaines Sung et de la vaisselle raffinée en céladon de l’époque des Tang.

#7 Musée des Arts forains (53 avenue des Terroirs de France, 75012)

musee_paris_top_10 (9)

Cet ancien entrepôt à vins du XIXe siècle reconverti en musée comporte une magnifique collection d’attractions de fête foraine datant du début du siècle dernier. Trois salons sont ouverts au public; le Salon de la musique, le salon de Venise et le salon des Arts forains. Dans le premier, le visiteur peut, entre autre, admirer la sculpture de Jacques Rémus et écouter un piano à queue moderne jouer « Le Crime de l’Orient-Express ». Dans le second, le visiteur tourne en rond sur une gondole. Enfin, le Salon des Arts forains offre au visiteur la possibilité de jouer à « la Course des garçons de café », le but du jeu étant de lancer des balles afin de faire courir des serveurs à la moustache bien fournie.

#8 Musée de la Vie romantique (Hôtel Scheffer-Renan, 16 rue Chaptal, 75009)

musee_paris_top_10 (8)

Cette charmante maison aux volets verts située au fond d’une cour pavée a appartenu au peintre Ary Scheffer qui y a reçu tous les grands artistes de son époque, de Chopin à Delacroix, en passant par Georges Sand et Dickens. Gratuite, la visite permet de découvrir les peintures de Scheffer et de quelques autres artistes de renom qui furent des habitués du lieu.

#9 Musée Jean-Jacques Henner (43 avenue de Villiers, 75007)

musee_paris_top_10 (7)

C’est dans un hôtel particulier (encore une fois !) du XIXe siècle que se cache ce musée dédié à l’oeuvre de Jean-Jacques Henner. La visite du musée fait voyager le visiteur à travers le parcours de ce portraitiste et paysagiste du XIXe siècle, originaire d’Alsace et qui connut le succès à Paris. Ce musée offre d’autre part une occasion de comprendre comment travaillait Jean-Jacques Henner, une véritable star de la peinture du XIXe siècle.

#10 Musée et jardins Albert Kahn (10-14 rue du Port, 92100)

musee_paris_top_10 (11)

Boulogne, ce n’est pas vraiment Paris, mais presque, alors on est pas complétement hors sujet. Ce domaine de Boulogne qui était jadis la propriété du banquier (encore un !) Albert Kahn, est aujourd’hui ouvert au public. Ce jardin permet au public d’effectuer un voyage végétal autour du monde et offre une combinaison harmonieuse de jardins issus des 4 coins du monde; jardin anglais, jardin japonais, jardin à la française, roseraie, verger…Le tout sur 4 hectares. Malheureusement, ce domaine est actuellement en rénovation jusqu’en 2017.

Et vous, avez vous l’habitude de vous rendre au musée ? Si non, il n’est jamais trop tard pour commencer, vous savez !

Source

Partage avec tes amis
Mots clés associés
,
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de david

Service drone pour ce restaurant de Singapour

Les drones sont partout, même au restaurant ! Le « Timbre », un restaurant...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *