Les Jedis à la rescousse du tourisme tunisien

Partage avec tes amis

Depuis la révolution, la Tunisie multiplie les initiatives pour relancer le tourisme sur son sol. Le pays bénéficie de nombreux atouts pour séduire les touristes du monde entier notamment les français : une structure hôtelière développée, de superbes paysages variés (du désert à la plage), une histoire riche (Carthage par exemple), sa francophonie, sa proximité avec la France (2h d’avion)… mais dans un secteur globalement en difficulté, la Tunisie a peut-être un joker dont elle vient de prendre conscience : les décors Star Wars.

La planète Tatooine

Pour les fans de Star Wars ce n’est pas vraiment nouveau : Georges Lucas a tourné de nombreuses scènes dans le sud tunisien en 1977 pour l’épisode IV et plus récemment en 1998 pour les épisodes I et II.

La légende dit que Lucas avait dans son équipe un spécialiste des mythologies français pour l’aider à écrire le scénario.

Pour trouver la planète de Luc, une planète reculée et isolée, il lui aurait demandé quel était pour lui le coin le plus reculé du monde. Sa réponse fut l’expression française « aller à Tataouine » , expression remontant à l’époque de l’activité du bagne français qui se trouvait dans cette petite ville du sud est tunisien.

La planète Tatooine venait de naître ainsi qu’une longue histoire d’amour avec la Tunisie.

Et tu sais qu’on organise un voyage Star Wars sur les sites de tournage en Tunisie ? Toutes les infos ici

Mos Espa et la ferme des Lars

Moi même grand fan de Star Wars, je n’avais jamais fait le rapprochement entre Tatooine et Tataouine et je ne connaissais pas ces lieux de tournages. Vous imaginez ma joie quand lors de mon premier voyage en terre tunisienne il y a 2 ans , je me suis retrouvé au milieu du magique Chott El Gharsa, la ville de Mos Espa dans Star Wars ou encore dans la ferme des Lars (la maison de Lucke Skywalker) à l’hôtel Star Wars à Matmata. J’en avais fait à l’époque deux articles sur ce blog.

Un Star Wars de gala

Depuis cette découverte je ne cessais de penser que la Tunisie, avec l’aide des Jedi et de la famille Skywalker avait une formidable carte à jouer. Aujourd’hui, l’Office Nation du Tourisme Tunisien a clairement mis le cap sur Tatooine.

L’engouement pour les récentes Dunes Electronique, un week-end clubbing organisé dans le décor Star Wars ne peut qu’encourage la Tunisie vers le côté de la Force. La semaine dernière j’étais d’ailleurs convié par l’ONTT à une soirée presse dans le décor de Star Wars pour un dîner de gala au milieu des dunes et du décor de la ville de Mos Espa.

Une formidable expérience et un signe fort de la part de la Tunisie à tous les professionnels et journalistes de tourisme présents : le retour du Jedi, c’est en Tunisie ! A cette occasion, j’ai appris avec bonheur que le ministère du tourisme avait entamé le processus de sauvegarde du site du décor de Mos Espa rongé par les dunes du désert.

Je l’avais constaté moi même : entre mes deux visites (1 an d’intervalle), le désert avait gagné 10 m ! Pour la fête, l’organisation avait eu la bonne idée d’inviter des fans de Star Wars en tenue de Star Wars et l’effet était réussi, on avait tous envie de prendre des photos avec, moi le premier :

Tunisie_Sud_Fev14 248

Tunisie_Sud_Fev14 231 Tunisie_Sud_Fev14 244

Tunisie_Sud_Fev14 222 Tunisie_Sud_Fev14 226

Tunisie_Sud_Fev14 212 Tunisie_Sud_Fev14 220

Tunisie_Sud_Fev14 191 Tunisie_Sud_Fev14 188

Tunisie_Sud_Fev14 178

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Mots clés associés
,
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Jef

Silo, le seul restaurant européen « zéro déchet »

Quand on pense au restaurant insolite on ne pense pas forcément au...
Lire plus

1 Comment

  • Bonjour,
    Merci pour cet article. Pour quelque chose d’insolite, ça c’est vraiment super insolite. On aurait tout vu. En tant que fan du star Wars, on se doit de dire bravo au ministère du tourisme tunisien pour le sauvegarde du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *