10 expériences à vivre en France si vous êtes en quête de romanesque

festival merveilleux
Partage avec tes amis

Cindy repart en voyage, cette fois-ci bien en quête de romanesque de Paris en Bretagne, en passant par Strasbourg, Lyon…
Elle partage avec nous ses découvertes insolites, ses sensations, ses rencontres…

Laissez-vous porter par les mots de Cindy pour une échappée romanesque…

normaNorma, théâtre immersif (Paris)

On dirait qu’on serait allés voir “Norma”, le nouveau spectacle immersif crée par Big Drama, qui nous avait invité il y a plusieurs années dans une reconstitution de Maison close dans les années 20.

Cette fois, on viendrait tous en noir, pour l’enterrement de Norma, une vieille femme qui aurait pris soin d’un clan d’orphelins, personnages hauts en couleurs, qui nous conduiraient dans différentes pièces où les années 80 ne seraient pas loin.

Leur ami milliardaire m’aurait fait la plus grande des surprises, en arrivant du ciel, et je serais repartie aussi euphorique que si j’étais allée voir “Sleep No More” à New York…

Infos et résa : www.bigdrama.fr/norma

Festival du Merveilleux au musée des arts forains (Paris)

On dirait que Jean Paul Favand serait le créateur de ce musée incroyable, où le rêve des petits et des grands se réaliseraient.
Des artistes de cirque, des marionnettistes, le danseur derviche Ibrahim Hassan, les manèges du XIXème siècle, l’orgue de barbarie avec Riton la Manivelle, la parade de l’homme oiseau avec la Cie Demain on change tout…

On en prendrait plein les mirettes, et on reviendrait chaque année, parfois même hors festival du Merveilleux puisque le musée des arts forains serait ouvert.

Où ça ? Musée des arts forains, 53, avenue des Terroirs-de-France 75012 Paris

L’Atelier des Lumières, Océans (Paris)

atelier lumiere paris

On dirait qu’on flotterait au milieu des océans, on se laisserait guider par les sons et les poissons..
Où ça ? Atelier des Lumières, 38 rue Saint-Maur, Paris

Festival Musica à Strasbourg

musicaa strasbourg
Photo @Julien Pétin
On dirait qu’on rencontrerait par hasard le directeur d’un gros festival de musique expérimental, Musica, à Strasbourg, Stéphane Roth,et qu’il nous inviterait à un concert privé…

On se demanderait alors :  Où vivre ?

Dans la surprise que procurerait Concert pour soi, avec deux violonistes, et une scénographie étonnante.

On entrerait dans l’appartement de musiciens et on aurait un agréable cadeau, celui d’écouter un concert pour soi, seul ou à deux.

La Cathédrale de Strasbourg où faire de la danse derviche, et nuitée *** où passer une nuit étoilée

hotel strasbourg

Où vivre ?

Dans la cathédrale de Strasbourg où viendrait tourner Rana Gorgani, et dans laquelle je tournerais aussi avant de passer entre deux colonnes de Büchmesser, mesureur de bedaine, pour voir si les repas délices à Strasbourg permettraient à nos ventres de revenir. A découvrir, notre top 12 de l’insolite à Strasbourg ici.

Où vivre ?
hotel Strasbourg

Dans l’accueil immédiat du veilleur de nuit de l’hôtel ***Le Grillon, où le bar réunirait des personnes de tout bord, des voyageurs, des engagés.

hotel strasbourg

Où vivre ? Dans le temps que prendraient les Strasbourgeois(es) pour me répondre lorsque je leur demanderais comment aller à tel endroit, me recommanderaient où manger, quoi découvrir.
Dans leur gentillesse immense, celle de ces deux amis se retrouvant souvent devant le barrage Vauban, m’invitant à aller me perdre dans les ruelles de la Petite France.
Où ça ? Hôtel le Grillon, 2 rue Thiergarten, 67000 Strasbourg

Se régaler dans un lieu atypique (Strasbourg)

strasbourg

Où vivre ? Dans ce restaurant délice où les bourreaux se réunissaient au XIIIè siècle, les hâches sur le mur l’en attestent et cette gérante venue du Sénégal se sentant ici comme chez elle. A découvrir, notre top 10 des restos insolites à Strasbourg.
Où ça ? Restaurant la hâche, 11 rue de la Douane, 67000 Strasbourg

Atelier Kintsugi, l’art japonais, de réparer ce qui a été brisé (Ivry-sur-Seine)

On dirait qu’on apporterait une coupelle brisée et qu’on la réparerait avec de la feuille dorée, auprès de Makiko, maitre de cet art ancestral japonais.

Faire un flashmob improvisé dans les rues de Paris avec Femi The Scorpion

flashmob lyon

Celui qu’on appellerait le “Transporteur de bonheur”, danseur à l’Opéra, arriverait dans certains lieux à Paris et ferait danser les passants.

Se faire masser en plein coeur de Lyon

massage lyon

On dirait qu’on recevrait un massage californien ou suédois, ou autres merveilles sous les doigts, par un masseur qui nous envelopperait de toute sa douceur et de son art du toucher, au son d’envolées musicales dont Yann aurait le secret.

Compte Instgram de Yann. 

Les kerterres, ou habitations respectueuses de l’environnement (Plomeur, Bretagne)

kerterre

On dirait qu’on apprendrait à se chauffer avec du feu, on participerait à un chantier pour retaper les kerterre, maison de chaux et de chanvre, on ferait de l’enduit, on recouvrirait les ronces avec de la paille…

Evelyne Adam aurait construit ces maisons là depuis 30 ans et des milliers de personnes seraient passées apprendre la construction sur son site depuis.

Où ça ? Route de Lanvenaël 29120 Plomeur
Partage avec tes amis
Written By
More from Cindy Mollaret
Voyagez slow life dans le Perche en Eure-et-Loir
Cindy est parti dans le Perche pour un séjour 100% zen et...
Read More
0 replies on “10 expériences à vivre en France si vous êtes en quête de romanesque”