6 lieux que le Coronavirus a déjà changé

daims à nara coronavirus
Le confinement du au Coronavirus a déjà changé de nombreux paysages dans le monde...
Partage avec tes amis

Nous vivons une pandémie inédite : le monde entier est touché par le Coronavirus (Covid19). L’un des remèded pour endiguer la pandémie est le confinement (ce que nous vivons plus ou moins en France en ce moment). Et évidemment quand l’activité humaine s’arrête presque, cela a une impact directe sur la nature et sur des lieux emblématiques particulièrement touchés par la pandémie.

Petit tour d’horizon des lieux que la pandémie a déjà changé. Et même si on souhaite de tout coeur que la pandémie s’arrête le plus vite possible, on aimerait bien que ses effets positifs inattendus eux perdurent…

#1 Les canaux de Venise retrouve une eau transparente

Plus de bateaux, plus de pollution ni de transport des sédiments, de l’eau limpide dans les canaux de Venise. Ca on aimerait bien que cela reste comme ça.

#2 La Chine moins polluée

pollution chine coronavirus

Si vous allez à Shanghai ou Pékin, vous connaissez ce petit brouillard qui entoure ces mégalopoles chinoises du à la pollution. Je ne sais pas si le brouillard a disparu mais quand on regarde ce visuel on voit très bien que la pollution a fortement baissé. RTBF nous dit : « L’information a fait son apparition sur les téléscripteurs en cette fin février : l’air chinois serait plus sain. Par rapport à la même période l’année précédente, la pollution au dioxyde d’azote au-dessus des grandes villes du nord-est de la Chine a diminué de 30 à 50%. »

Si le confinement est bien entendu l’origine de cette diminution de la pollution, il apparaît que c’est surtout la réduction du trafic aérien qui serait à l’origine de cette baisse.

4 forêts à – de 100 km de Paris pour le déconfinement

 

#3 L’Italie aussi moins polluée

pollution italie coronavirus

Après les canaux de Venise, c’est l’air en Italie qui bénéficie aussi de cette baisse d’activité humaine. Comme la Chine.

#4 Les singes attaquent à Lopburi en Thaïlande

Scène hallucinante digne de la Planète des Singes en Thaïlande dans la ville de Lopburi : des émeutes de singes ! Alors les singes ne s’attaquent pas aux hommes mais se disputent entre eux de la nourriture qu’ils trouvent dans la rue.

La ville est connue pour ses populations de singes que les touristes ont l’habitude de nourrir. Problème : les touristes ne sont plus là. Les singes se retrouvent donc à chercher de la nourriture dans la vile. Et ils sont nombreux. Et ils ont faim.

#5 A Nara, au Japon, les daims se lâchent

daims à nara coronavirus

Les daims sont des animaux sacrés au Japon. Et ils sont bien souvent en liberté et assez habitués aux hommes dans de nombreux endroits. Particulièrement dans des lieux sacrés ou des lieux historiques comme l’est Nara, l’ancienne capitale de l’Empire.

Mais par exemple à Nara, les daims sortent de leurs chemins et enclos habituels pour aller à la rencontre des gens comme par exemple dans le métro. Evidemment pour de la nourriture. Car comme les singes, ils sont en général nourris par les touristes.

#6 Les dauphins sont de retour dans le port de Cagliari

On retourne en Italie, du côté du port de Cagliari où la nature a repris un peu ses droits : plus de bateaux dans le port mais des dauphins pour remplacer. Et c’est vrai que c’est plus joli.

On mettra surement ce jour cet article quand les rats auront ouvert un restaurant dans Paris…

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Jef

Voyage d’Histoire sur les pas d’Aliénor d’Aquitaine en France : les 10 spots touristiques à visiter

C'est un voyage dans l'Histoire q'on vous propose : 10 spots touristiques...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *