Manger des mygales frites à Skun au Cambodge

mygale frite
Partage avec tes amis

Si on connait le Cambodge notamment pour sa fantastique mégalopole médiévale d’Angkor, le Cambodge c’est aussi le pays de la mygale. Oui l’horrible araignée de plus 5 cm, bien velue, bien grosse. Et figurez-vous que les mygales frites, là-ba, on le mange. Oui on les becte les amis ! Pour l’apéro, pour le dîner entre amis ou en famille on mage ces énormes araignées grillées. Ce genre d’image, c’est parfait pour des nuits de cauchemars, par exemple sur une hamac en pleine cambrousse cambodgienne (souvenir de ma nuit sur l’une des 4000 îles au nord du Cambodge).

Et bien figurez-vous que pendant mon voyage en Cambodge en moto, sur la route reliant Phnom Penh à Siem Reap, je suis tombé sur Skun. A 90 bornes au nord de Phnom Penh, vous tombez sur une mygale géante (pas de 5 cm hein mais de 10 m) qui ne laisse aucun doute sur la spécialité locale : la mygale grillée. Oui l’araignée frite, spécialité du Kambodian Fried Chpider (ouais spider mais ça marchait pas pour les initiales).

carte_skun

De Phnom Penh à Skull

2 heures de route très agréable au milieu des rizières et de ce qui ressemblent bien aux restes laissés par les bombardements américains pendant la guerre du Viet-nam : des trous béants tout le long de la route. La lumière est douce : la balade en moto est géniale.

route_skun_cambodge

route_skun_cambodge2

Bienvenue à Mygale City, Skun

Skun, c’est donc cette toute petite ville, pas franchement jolie, dont l’un des seuls intérêts est qu’elle a été intronisée capitale de la mygale grillée par les cambodgiens.

skun

Car oui le marché de Skun est célèbre dans tout le pays pour ses délicieuses mygales grillées et caramélisées, bien souvent accompagnées de crickets grillés gros comme mon poing. On ne pouvait pas louper ça.

skun_marche_araignee skun_marche_araignee2 skun_marche_araignee4 skun_marche_araignee5

L’araignée frite pas si traditionnelle

Faut avouer quand on est occidental, ce marché là est un peu spécial : on a l’impression que ça grouille de partout et pour moi pas question de tenter cette aventure culinaire. Même à l’apéro du jeudi avec des insectes grillés, j’ai pas osé. Alors avec des mygales de 5 cm…

skun_marche_araignee3

Pour les plus cuistos d’entre vous, voici la petite recette de la mygale grillée : élevez vos mygales dans des trous dans le sol, faites les frire dans de l’ail après les avoir recouvertes de sucre et glutamate. Ajoutez une petite pincée de poivre noir de Kampot, servez avec une petite bière khmer. C’est prêt. Mais pas pour moi. Non vraiment.

Alors pour le goût je ne vais vous rapporter que ce que j’ai lu : un goût amer, contrebalancé par le jus sucré et chaud dans lequel l’araignée a mariné. Miam.

Le goût de la tête et du corps a été décrit comme un mélange entre le poulet et la morue. Les jambes sont croustillantes mais contiennent relativement peu de viande. L’abdomen peut être consommé, mais il est rempli d’une pâte noire qui peut contenir des œufs et des excréments. Re-miam.

La mygale frite n’est pas tout à fait un plat traditionnel khmer : c’est surtout depuis les années 90 qu’on en propose et on pense que c’est un héritage de la période khmer rouge, où se nourrir était devenu très compliqué.

Je vous laisse me huer dans les commentaires pour mon manque de courage face à ces friandises cambodgiennes. Mais est-ce que quelqu’un dans l’assistance a déjà tenté cette aventure là ?

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Tags from the story
,
Written By
More from Jef

Les meilleurs clubs libertins à Marseille

Envie d’une expérience insolite à Marseille ? Et si vous tentiez le...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *