Tour du monde insolite du café

Partage avec tes amis

La café, c’est l’histoire d’un grand voyage à travers le monde. D’abord cultivé dans les pays autour de la mer rouge (Yémen, Ethiopie, Arabie Saoudite), il se développe chez les Européens autour du XVIè siècle, puis il est exporté vers le « nouveau monde » le siècle suivant, où il est d’abord cultivé dans les Antilles puis au Brésil. Aujourd’hui consommé en masse dans le monde entier, chaque culture, à sa manière, a développé sa façon de le préparer, y ajoutant parfois des ingrédients étranges. C’est parti pour un tour du monde des façons les plus insolites d’agrémenter son café !

image_cafe_une

 

#1 Le café au thé, à Hong Kong

image_cafe_1

Appelé le Yuanyang, il s’agit d’un mélange entre café et thé au lait, il peut être servi chaud ou froid et est très populaire à Hong Kong. Le nom de cette boisson fait référence au canard mandarin, dont le mâle et la femelle qui s’accouplent sont très différents, tout comme les deux composants du breuvage.

 

 

#2 Les cafés aux épices, au Sénégal, au Maroc et au Mexique

image_cafe_deux

Il n’est pas rare dans certaines régions du globe de mélanger son café avec des baies ou des épices. Le Café Touba sénégalais est un café aromatisé au poivre de Guinée (aussi appelé piment noir), celui-ci est moulu et mélangé au café. Le poivre de Guinée est également réputé pour don activité antimicrobienne et comme étant bon pour les yeux. Au Maroc le café est traditionnellement préparé avec un mélange d’épices qui peut varier, on retrouve principalement des noix de muscade, grains de poivre noir, cannelle, écorce, sésame et graines de cumin. Le Cafe de Olla Mexicain est également une boisson traditionnelle à base de café mélangé à de la mélasse et de la cannelle.

 

#3 Les cafés de luxe un peu originaux, en Indonésie et en Thaïlande

image_cafe_3

Il s’agit de cafés plutôt rares et couteux, cela est dû à la particularité de leur préparation. Le Kopi Luwak indonésien est un café dont les graines sont issues des excréments d’une civette, qui ingurgite les cerises de caféier mais ne les digère pas, celles-ci sont récupérés pour composer un café dont le pris va de 20 à 50 dollars la tasse ! Avec le même procédé, la Thaïlande produit elle aussi son café de déjections d’éléphants, Ivoire Noire. L’activité digestive des éléphants permet d’enlever au café son amertume, en s’en délecte pour 25 dollars la tasse…

 

#4 Le café au sel, en Scandinavie, Sibérie, Turquie, Hongrie, Ethiopie et Erythrée

image_cafe_4

Il n’est pas rare dans ces pays, ainsi que pour certaines de nos grand-mères, de parsemer d’un peu de sel les grains de café moulus avant d’y ajouter l’eau chaude. Il rend le café meilleur en coupant son amertume.

 

#5 Le café au citron, A Soa Paulo et en Italie

image_cafe_5

Ajouter un zeste ou du jus de citron dans son café serait un remède pour soigner la migraine. Mis à part, le citron permet d’améliorer le goût d’un mauvais café et de le rendre plus doux. A Sao Paulo, on l’appelle Cafe con limao.

 

#6 Le café au charbon, en Indonésie

image_cafe_6

A Yokyarta, on trouve une façon bien particulière de préparer le café appelée le Kopi Joss. On ajoute du sucre au café moulu avant de verser l’eau chaude, ce qui est la façon traditionnelle de préparer le café en Indonésie, et on dépose un charbon ardent qui a pour effet d’enlever l’acidité du café, pour les estomacs délicats.

 

#7 Le café au beurre, aux Etats-Unis et à Singapour

image_cafe_7

En vogue aux Etats-Unis où il se nomme Bulletproof Coffee et où il est réputé comme coupe-faim. Ajouter un peu de beurre à faire fondre dans le café est une pratique courante à Singapour, où il est appelé le Kopi Gu You.

 

#8 Le café avec un œuf, aux Etats-Unis et au Vietnam

image_cafe_9

Pour les américains d’origine scandinave, il existe un café bien particulier, préparé an mélangeant le café moulu d’abord avec les jaunes d’œuf, puis les blancs et même la coquille, auquel on ajoute de l’eau chaude que l’on filtre ensuite. Le résultat donne un café sans acidité ni amertume. Au Vietnam il existe également un café préparé avec des œufs, appelé le Ca Phe Tru’ng. Il est obtenu en battant un jaune d’œuf avec du lait sucré et du café fraichement moulu, il peut se consommer chaud ou froid.

 

#9 Le café au fromage, en Espagne et en Suède

image_cafe_8

Le Guarapo con queso en Espagne est un café dans lequel on dépose des dés de gouda ou d’edam que l’on déguste une fois qu’ils sont ramollis. En Suède, on consomme également le café en y ajoutant du leipäjuusto, un fromage finlandais.

 

#10 Les cafés mélangés à de l’alcool

image_cafe_dix

Il en existe de toutes sortes en Europe, on connait notamment l’Irish Coffee dégusté en Irlande où le café est mélangé à du whisky et de la crème. En Italie, l’Affogato est un mélange de café une d’une liqueur appelée Amaretto. Au Portugal on trouve du Café com Cheirinho, dans lequel on mélange une mesure d’alcool, généralement du brandy.

 

Alors, lequel comptez-vous tester ? Vous en connaissez d’autres ?

Source.

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Agathe

Top 10 des attractions touristiques les plus dangeureuses du monde

Les circuits touristiques traditionnels vous ennuient et vous regrettez le temps où...
Lire plus

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *