80 000 km de la Patagonie à l’Alaska

Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Aujourd’hui nous accueillons sur Voyage Insolite Amélie et Marion Laurin, deux soeurs globetrotter qui ont parcouru en auto-stop pendant deux ans les Amériques. De la Patagonie à l’Alaska, elles nous racontent la version insolite de leur voyage. Et on peut se douter qu’en 80 000 bornes, elles ont du croisé l’insolite plus d’une fois…

On veut tous de l’insolite. Ça titille la partie de nous qui veut sortir de la routine, même si souvent on s’y sent bien, en zone de confort. On aime tous découvrir, se laisser surprendre.

Le voyage est producteur d’insolite. En parcourant 80 000 kilomètres en stop, nous avons vécu tout un tas d’histoires incroyables. Pour vous parler d’insolite, on aurait tellement à raconter… Quelques anecdotes nous viennent en mémoire.

Voyager comme un sac de ciment en Bolivie

En Bolivie, pour aller de Sucre à Cochabamba, il y a le bus. Sinon, on peut trouver un camion chargé de quelconque marchandise, demander au chauffeur s’il veut bien vous accueillir entre les sacs de maïs et le bétail. Nous avons fait le trajet sur des sacs de ciment tout juste sortis de l’usine et encore chauds. Agréable tiédeur mais poussière infernale. Vu les dimensions du camion, on a l’espace de se promener, mais lorsqu’il se met à pleuvoir, l’eau et le ciment ne faisant pas bon ménage, le chauffeur nous recouvre d’une bâche, et ça devient bien moins sympa. Un voyage long, très long, sans repères, sans savoir où on en est. 26 heures dans un camion de ciment, ça a été une expérience incroyable, qui peut paraître une grosse galère pour certains, mais qui reste un souvenir très particulier pour nous.

Du jardin aux profondeurs des mers au Bélize

Un de nos plus beaux souvenirs de voyage a été une expérience incroyable vécue au Bélize. C’est parce qu’on a cherché une manière alternative de se loger qu’on en est arrivées là. Sur l’île de San Pedro, on aurait pu poser nos sacs à dos dans n’importe quelle auberge, mais on a cherché l’hospitalité. Option numéro 1, planter notre tente dans un jardin, au risque de se faire envahir par une colonie de fourmis. Option numéro 2, dormir tête bêche sur un simple matelas dans le débarras de la caserne de pompier. Avec encore un peu de persévérance, on a trouvé l’option numéro 3. Accueillies par le staff d’un dive-shop, en échange d’un peu de travail, nous y avons non seulement dormi, mais surtout avons pu, pendant 10 jours découvrir l’incroyable sensation de voler sous l’eau et de plonger dans des sites dont on pensait seulement pouvoir en rêver. Ce genre de choses n’arrivent que si on a un gros budget, ou qu’on tente de provoquer la chance.

 

Les deux soeurs ont raconté leur voyage dans leur livre Jusqu’au bout de la Terre. 416 pages de voyage à travers les Amériques avec notamment 4 cartes pour expliquer leur trajet. Le livre est dispo ici chez Amazon pour 19€.

 

Du drag-queen au clown dans un jacuzzi

Nous avons beaucoup voyagé en stop, avec au compteur 80 000 kilomètres dans plus de 800 véhicules. C’est un moyen de rencontrer des gens de tous horizons, sans transition. Comment autrement passer d’une nuit chez une drag-queen du Montana fan de boys-bands coréens, à dormir entre un renard et un ours empaillés chez un chasseur, puis à rencontrer un clown qui gonfle des ballons en forme de fleurs dans un jacuzzi qu’il a dealé contre un article dans son journal de bonnes nouvelles.

Bref l’insolite, l’imprévu, le ‘je sais pas on verra bien’ nous a fait vibré pendant 2 ans et a façonné notre voyage. Quand on ne planifie rien et qu’on se laisse porter, on ne peut qu’avoir des surprises. Certaines ont été très belles, inespérées, d’autres moins, mais elles ont toutes laissées une empreinte sur nous.

Retrouvez les soeurs globetrotters sur leur page Facebook pour suivre leurs futures aventures, car chez Voyage Insolite on est sûr qu’elles vont reprendre leur chemin…

Vous souhaitez nous raconter vos expériences insolites dans votre voyage ? Contactez-nous à jf@voyage-insolite.com

Voyageur Invité

Des voyageurs passionnés nous racontent leurs expériences insolites ! Si toi aussi tu as envie de participer à Voyage Insolite, envoie nous un email à jf@voyage-insolite.com

Facebook Twitter 


Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Une réflexion sur “80 000 km de la Patagonie à l’Alaska

  1. Je ne suis pas certain que ce soit le type de voyage qui me conviendrait, mais ça a vraiment du être une expérience de malade! Comptez-vous repartir faire la même chose sur un autre continent?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *