Le château de Cheverny, de Tintin au marquis de Vibraye

Partage avec tes amis

Le Val de Loire est une région magique pour tous ceux qui aiment la vie de château. Pour un week-end princier (si on est parisien) ou de jolies vacances si vous êtes peu plus loin de la vallée de la Loire. Mais dans l’incroyable collection des châteaux de la Loire, il existe quelques châteaux insolites. Et Voyage Insolite a eu la chance de passer un week-end de châtelain au château de Cheverny.

chateau cheverny insolite

Un superbe château du XVIIème siècle en pleine Sologne qui nous a donc ouvert ses grandes grilles, un joli week-end d’automne. Mais vous nous connaissez toujours en quête d’insolite, et l’insolite à Cheverny, c’est la BD. Quoi ne me dites pas que vous n’avez pas reconnu le château de Moulinsart ? Oui, Hergé s’est totalement inspiré de Cheverny pour créer le château du capitaine Haddock et Tintin.

chateau cheverny insolite

La beauté de Cheverny

Mais avant de vous parler de ses côtés insolites, je voulais vous parler de la beauté de Cheverny. Oui ce château est beau. Un style classique, l’oeuvre de Jacques Bougier qui a participé à la construction du château de Blois, superbement mis en valeur dans son parc de 100 ha et son jardin à la française.

chateau cheverny insolite chateau cheverny insolite

Qu’elle soit du soir ou du matin, la lumière ne peut que rendre hommage aux lignes classiques et pures de Cheverny. Vous pourrez prendre quelques secondes sur les bancs du parc pour admirer cette perle du Val de Loire, un des châteaux les plus visités du coin avec Chambord.

chateau cheverny insolite

Quand Hergé dessine Cheverny dans Tintin

C’est dans le Secret de la Licorne qu’apparaît pour la première fois le château de Moulinsart. C’est le professeur Tournesol qui le rachète et il devient jusqu’aux derniers albums de Tintin le port d’attache de toute la bande, capitaine Haddock en tête. Certains albums vont même se passer entièrement au château comme les Bijoux de la Castafiore.

chateau cheverny insolite

On ne sait pas pourquoi Hergé a choisi Cheverny. On sait qu’il travaillait beaucoup sur document : un guide touristique ? une carte postale ? On ne sait pas mais toujours est-il que les lignes classiques et pures de Cheverny ont tapé dans l’oeil du dessinateur contrairement à Chambord, plus riche, plus rond.

Charles-Antoine de Vibraye, héritier de la famille qui possède le château depuis 6 siècles (la famille hein pas Charles-Antoine), a ouvert en 2001 un musée Tintin. Mais attention si il y a bien une jolie exposition d’objets liés à Tintin pour les connaisseurs, ce musée là est plutôt une invitation à rentrer physiquement dans la bande dessinée. Oui vous aurez l’impression de faire parti des cases dessinées par Hergé. Mon petit garçon de 5 ans, qui ne connait pas encore Tintin a littéralement plongé dedans. Tout comme nous en fait.

Moi qui suis fan du petit reporter belge, j’avoue m’être replongé avec plaisir dans cet univers : retrouver le trésor dans les murs de Moulinsart, vivre l’orage des 7 boules de cristal ou encore se retrouver dans le laboratoire de Tryphon Tournesol. Le kiffe. Je me suis risqué à une comparaison avec le capitaine Haddock. Il y a quelque chose ou pas ?

L’expo est vraiment chouette. Elle va jusqu’au bout du délire : dans la dernière galerie, les portraits des personnages secondaires côtoient de véritables portraits photos des locaux. Le reporter de Paris-Flash dans les Bijoux de la Castafiore à côté du journaliste local de la Nouvelle République, la boucherie Sanzot avec la boucherie Chateau… une idée géniale.

chateau cheverny insolite

Les fables de La Fontaine en Lego

Mais au rayon le monde des enfants au château, Cheverny accueille aussi des personnages Lego à l’intérieur du château. Mais attention, pas n’importe quel personnage puisque ce sont ceux des fables de La Fontaine. Là une idée que je trouve brillante : dans ces intérieurs très XVIIème, XVIIIème, intégrer ces fables (contemporaines au château) mais avec la modernité et une sorte de second degré des briques Lego.

Si mon regard d’adulte apprécie la prouesse technique, mon petit garçon lui regarde d’un oeil nouveau la visite des salles du château qui d’habitude l’intéresse moyennement (lui, il aime courir dans le parc). Des animaux en brique Lego, tout de suite ça donne une nouvelle dimension !
Décidément insolite ce château : à côté de cette armure XVIIème, le lion et le rat en version Lego. Effet garantie.

chateau cheverny lego

Bienvenue au XVIIème siècle

Quand vous poussez les portes du château, vous rentrez au XVIIème siècle. Oui voyage dans le temps mais sans DeLorean, ni le Doc. La conservation de l’habitat est remarquable : boiseries, tapisseries, bureau de curiosité, peintures… on s’attends à rencontrer un marquis en perruque blanche à chaque couloir. Chaque pièce a son histoire, son vécu, le superbe mobilier…

Cheverny est aussi un château familial. On retrouve des portraits de la famille de Vibraye un peu partout dans les salles du château. Mariage, réunions de famille, baptêmes… on devient presque intime avec les châtelains. Et j’avoue que ce côté familial assumé me plait : les châteaux étaient souvent des centres de pouvoir mais étaient aussi des habitations. A Cheverny, on le sent bien.

Henry Hurault, comte de Cheverny, constructeur du château

 

Des courges et des chiens de chasse

Mais qui dit château, dit domaine. Et le domaine de Cheverny c’est quelque chose. Après avoir été soufflé quelques minutes par la vue sur le château à l’entrée du domaine, vous pourrez prendre sur la gauche, passer la maison qui abrite l’expo Tintin et vous tomberez sur deux composantes essentielles de Cheverny.

chiens de chasse cheverny

La meute de chien de chasse tout d’abord. La vallée de la Loire a une grande tradition de chasse à cours. Les rois de France en ont fait une discipline à part entière dans la région, la vénerie. Et Cheverny est l’un des châteaux les plus réputés pour cette chasse traditionnelle. Les 100 ha permettant une chasse sur du gibier sauvage avec cette meute de Cheverny qui accueille une centaine de chiens anglo-français. On leur sert la soupe à 11h30 et vous pouvez y assister. N’essayez pas de leur piquer leur soupe hein.

Tenez, vous pouvez même donner un nom à l’un des chiots de la meute ici. Evitez Milou, non seulement c’est déjà (sur)pris à Cheverny, mais en plus on est en pleine année N.

Ensuite, c’est l’incroyable potager qui vous ouvre ses allées. Comme vous vous en doutez, je ne connaissais pas le tiers des légumes sortis des ces terres nobles. A quelques semaines d’Halloween, les courges étaient de sortie (et je ne parle pas des amies qui m’ont accompagné).

Se perdre dans l’immensité du domaine

Mais vous ne résisterez pas à l’appel du « large ». Le large, c’est les 90 autres hectares de forêt, de pré du domaine. On vous propose même une petite balade en voiturette au coeur des immenses arbres du domaine jumelée avec une petite balade en barque, au coeur des canaux qui servent à alimenter en eau le domaine.

S’offrir une nuit dans les Suites de Cheverny

Nous avons eu le chance de dormir dans l’une des toutes nouvelles Suites de Cheverny. Situés à l’entrée du château, dans d’anciens communs, ces petits appartements 4 étoiles vous offrent tout le confort dont un châtelain moderne peut rêver : cuisine intégrée très bien équipée (du lave-vaisselle au lave-linge en passant par le four traditionnel, tous de marque), un confort de literie remarquable, un écran géant sur toile pour mater un petit Tintin en famille… et toujours une petite photo de la famille de Vibraye.

Mais je vais vous dire le plus grand luxe de ces suites : se lever tard, prendre son petit-déjeuner tranquille et à peine la porte fermée, commencer tranquillement votre balade au château de Cheverny. Pas besoin de voiture, ni de se presser, pas besoin de prendre des tonnes d’affaires ou même de se faire des sandwichs puisqu’on peut repasser « à la maison » quand on veut…  non vraiment il est là le grand luxe de ces belles suites.

Cheverny est donc bel et bien un château insolite avec sa passerelle dans le monde d’Hergé mais nous avons passé une journée familiale aussi douce que le soleil chaud des dernières belles journées d’automne. Un repos des yeux, une quiétude, un calme couplés avec une histoire riche… un week-end magique en Sologne !

Infos pratiques

Le château est ouvert toute l’année.
L’entrée du château est à 11€, gratuite pour les moins de 7 ans.
La visite complète (entrée au château, toutes les expositions, la visite en voiturette et barque) est à 20.50€ et 3.50€ pour les moins de 7 ans.
Les suites sont disponibles à partir de 520€ le week-end – 2 nuits (les entrées au château et exposition sont incluses).

Merci au château de Cheverny pour leur confiance et leur soutient pour ce beau week-end.

Partage avec tes amis
Tag de ce voyage
Vraiment bien écrit par
Plus de voyages de Jef

Le jour où j’ai voyagé en avion de chasse F-35

Dans la belle communauté des blogueurs voyages, comme d’ailleurs dans ton entité...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *