A la découverte du Grand Temple caodaïste de Tay Ninh (Vietnam)

Partage avec tes amis

Il est de ces religions, qui n’existent que dans certains pays, qui en elle-même peuvent vous paraître insolite. Mai lorsque vous découvrez leurs temples, plus d’erreur, l’originalité de la spiritualité et de ses temples vous sautera aux yeux. C’est le cas du Caodaïsme.

photo Dalbera

Fondée dans les années 20 dans le sud du Vietnam, cette religion, qui n’a jamais traversé les frontières vietnamiennes se base sur les principales religions orientales et occidentales. Malmenée sous l’aire communiste, cette religion, certains la considère comme une secte, compte environ 2 millions de fidèles (sur une population de 87 millions de personnes).

Et question visite insolite, leur Grand Temple de Tay Ninh est un sacré client. Construit entre 1936 et 1955, il se situe à une centaine de kilomètres de Hô Chi Minh Ville. Le temple accueille fresques et gargouilles aux couleurs vives, parfois un peu aveuglantes ! Vous avez déjà commencé à découvrir ce temple puisque c’est lui qui illustre l’article.

photo Dalbera

photo Deroutes

Le Caodaïsme a ses guides, issus de l’histoire : Jeanne d’Arc,  Shakespeare, Lénine ou encore… Victor Hugo. Oui voilà notre auteur national, en tenue d’académicien sur l’une des fresques du temple :

Mélange des genres assez improbable, cette religion se base énormément sur le spiritisme. D’ailleurs l’arrivée de Victor Hugo dans la religion s’est faite (!) lors de l’une de ces séances de spiritisme. On peut aussi supposer que d’avoir un héros français dans ses guides, facilitait bien l’acceptation de cette religion par le pouvoir colonial de l’époque.

Un lieu insolite à découvrir au coeur du Vietnam moderne…

Quelques articles pour aller plus loin :
> rue 89
> Deroutes
> le site du Caodaisme

Partage avec tes amis
Mots clés associés
,
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Jef

L’hôtel saucisse vient d’ouvrir ses portes en Allemagne

En Allemagne on aime les saucisses. Et c'est tout naturellement que ce...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *