Le Banteay Srei, le temple rose d’Angkor

Banteay Srei temple rose angkor
Certes ce temple est insolite par sa couleur mais c'est surtout un joyau de l'art khmer.
Partage avec tes amis

Vous connaissez Angkor au Cambodge ? Au moins de nom quand même ? C’est la cité médiévale khmer qui a régné sur toute l’Asie du Sud Est entre le IXème et le XVème siècle. Et j’en suis un grand fan. J’ai eu la chance de m’y rendre deux fois.

La première fois en 2006, je me suis concentré sur les immanquables d’Angkor que j’ai fait en tuk-tuk (le site est immense) : Angkor Vat, le Bayon… splendide. La deuxième fois c’était en moto et j’a pu pousser les découvertes un peu plus loin.

J’ai découvert des temples et sites juste magiques. Comme par exemple la rivière aux 1000 lingams dont je vous parle ici. Mais aujourd’hui, je vous fais découvrir un autre de ces sites avec un temple insolite… un temple rose !

Oui le Banteay Srei est entièrement rose. Mais ce n’est pas seulement pour cela qu’il est célèbre dans le monde entier. Je vous explique.

Rose de grès

Un temple rose ?! Oui c’est le grès et la latérite utilisé pour sa construction qui lui donne cette couleur.

Banteay Srei temple rose angkor

Insolite oui mais il est surtout connu pour la finesse de ses sculptures.

Construit au Xème siècle, consacré probablement en 967 sous le règne de Jayavarman V, il fait donc parti de la première vague de temples construits à Angkor. Mais surement dû à son éloignement, c’est l’un des temples découverts le plus tardivement : c’est en 1924 que l’Ecole française d’Extrême-Orient met en valeur le site.

Ce magnifique temple ne se trouve pas dans le centre d’Angkor. Les 35 km qui le séparent de Siem Reap le rendent inaccessible à pied mais pourquoi pas en vélo mais plus raisonnablement en tuk-tuk. Moi j’ai eu la chance d’y aller avec mon monture, ma jolie Yamaha.

Il faisant chaud et lourd mais l’impression de légèreté qui se dégage de ces pierres a tout emporté.

Le joyau gothique d’Angkor

Le Banteay Srei c’est un peu la Sainte-Chapelle d’Angkor : la finesse de ses sculptures a fait le tour du monde.

Banteay Srei temple rose angkor

Banteay Srei temple rose angkor

Ce qui frappe quand on commence à faire quelques pas dans ce temple, ce sont ces frontons, ces linteaux, ces colonnes, ces sculptures qui ont l’air d’être taillés au scalpel. D’ailleurs le surnom de ce temple ne trompe pas : la citadelle des femmes. Au vue de la finesse du temple, on pensait que c’était les mains de femmes qui avaient érigé ce temple.

Banteay Srei temple rose angkor

On dit que les meilleurs artistes du royaume sont venus participer à la création de temple.

1000 ans après sa construction, vous n’échapperez pas à la magie des lieux : envoûtés par la grâce des danseuses de pierre, épié par des Vishnu et Indra de gré… ou bien encore (malheureusement) bouleversé par ce petit enfant khmer, bien vivant, avec qui la vie n’a déjà pas été tendre et qui mendie à l’entrée.

Banteay Srei temple rose angkor

 

Le scandale Malraux

Bien entendu c’est une autre époque, une autre mentalité. Et il est un peu facile de juger un siècle plus tard. Mais alors qu’il collabore en Indochine à un journal anti-colonialiste, André Malraux en 1924 se fait arrêter pour recel d’antiquités khmers sacrées. Pas joli, joli.

Et devinez d’où viennent les antiquités ? De notre temple, le Banteay Srei. Il fut donc condamné mais on retrouve un de ces frontons au musée Guimet à Paris.

Banteay Srei temple rose angkor

Moi je n’ai ramené que des photos et un souvenir vif et léger d’un lieu à part. Et c’est mon trésor à moi.

temple-rose-Banteay Srei-Angkor (22)

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Jef

Top 11 des activités et visites insolites à Angkor

On se lasse jamais de visiter Angkor au Cambodge. Mais on vous...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *