La plus grande piscine du monde est à l’hôtel San Alfonso (Chili)

Partage avec tes amis

En ces temps hivernaux, si l’envie vous vient de piquer une petite brasse, le conseil de Voyage Insolite : il est temps d’aller au Chili. Plus exactement au complexe hôtelier de San Alfonso Del Mar, dans la station balnéaire d’Algarrobo au sud de Santiago du Chili. C’est là bas, qu’avec vos petites lunettes de nageur et votre maillot de bain Quicksilver vous pourrez faire quelques longueur dans la plus grande piscine du monde. Une sacrée bonne résolution 2012 que de se faire des longueurs de 1 km !


Une piscine donc de 1.013 km de longueur et de 35 m de profondeur soit 7.7 ha et 250 millions de litres d’eau de mer. Un sacré boulot d’entretien quand il s’agit de la nettoyer au filet… Le mastodonte aquatique a été inauguré en 2006 au sein d’un complexe hôtelier de 10 immeubles. Pour les techniciens de la piscine municipale qui me lisent, la piscine est alimentée par un système de pompe connecté à 3m sous le sol marin dans l’océan pacifique (qui est à une centaine de mètres). C’est 800 000 litres par jour qui voyage dans les tuyaux. Si vous voulez le proposer à votre maire, n’oubliez pas de faire voter le budget en conseil municipal : 2 millions de dollars pour la construction et 4 pour la maintenance annuelle. Petite augmentation des impôts locaux en vue.


Super Bonus : dans la foulée ils ont construit un aquarium histoire de. Et devinez quoi : oui, c’est le plus grand aquarium du monde. Quand on aime la mer…

Partage avec tes amis
Tags from the story
Written By
More from Jef
Une prière bouddhiste et une bière ? Rendez-vous au Vowz Bar à Tokyo !
Le quartier de Shinjuku à Tokyo (Japon), le soir venu, l’armée de...
Read More
4 replies on “La plus grande piscine du monde est à l’hôtel San Alfonso (Chili)”
  1. Avatarsays: Floriane

    Mon Dieu, c’est magnifique !!!!

    => J’ai voulu “piner” une image de l’article mais le bouton “pin it” ne dirige vers aucune image. Je l’ai quand même fait via le “pin it” button de mon navigateur.

Comments are closed.