Le premier hôtel dans l’espace ouvrira ses portes en 2022

cosmonaute voyage valise
Partage avec tes amis

Vous êtes plutôt mer, montagne ou ville ? Lisez plutôt l’annonce qui suit : « loue suite privée, avec vue imprenable sur la Terre. Au programme, 16 levers et couchers de soleil par jour pendant 12 jours. Suite disponible à partir de 2022. » Alors Intéressée ? Impossible ! Me diriez vous. Et pourtant, Voyage Insolite vous dit que si !

Le 21 juillet 1969, l’astronaute Neil Armstrong a prononcé la célèbre phrase : « un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité » faisant de lui le premier homme à marcher sur la lune. Des avancées technologiques et des années plus tard l’humanité s’apprête à nouveau à faire un autre pas. Enfin un petite somme.

Le PDG Frank Burger de la société américaine Orion a annoncé lors du sommet space 2.0 à San Josée en Californie, l’ouverture du premier hôtel de luxe dans l’espace. Oui tout là haut parmi les étoiles !

Il va être désormais possible de prendre ses prochaines vacances dans l’espace. Vivre le quotidien d’un astronaute, tester l’apesanteur, contempler une vue imprenable de la Terre, c’est la promesse de la société californienne Orion.

Alors cette annonce vous apparaît elle toujours impossible ?

Une nuit dans l’espace

L’hôtel de luxe a été imaginé et développé par cinq anciens diplômés du célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Cambridge et des ingénieurs de la NASA. La Station Spatiale est divisée en deux parties : d’un côté l’hôtel de luxe, de l’autre la station de recherche. Pas de golf prévu pour l’instant. Ballot.

La station Aurora pourra accueillir jusqu’à 6 personnes, dont deux membres d’équipage à 322 kilomètres de la Terre.

Tiens d’ailleurs, juste pour le kiffe, tu peux voir en live l’ISS (qui elle n’a pas encore de chambre à louée pour les touristes) sur ce lien.

Avant de monter à bord, les voyageurs devront suivre un programme d’entraînement de 3 mois et obtenir leur certificat d’astronaute. La station propose une suite privative pour deux personnes, un peu exiguë : 13,25 mètres de long et 4,3 mètres de diamètre. Claustrophobes s’abstenir. Ceux qui ont des problèmes de transit aussi.

Intérieur stationAurora

 

Hôtel avec vue sur Terre

Mais la vue de dingue pourrait vite faire oublier le manque « d’espace ». 

En orbite, Aurora fera le tour du globe en 90 minutes, soit environ 16 levers et couchers de soleil par jour. De quoi vous offrir de jolis mojito devant le 13ème coucher de soleil.

Les passagers profiteront des aurores boréales, réaliseront des expériences scientifiques, s’initieront à l’apesanteur et feront pousser des plantes. Et feront surement plein de petites conneries liées à l’apesanteur comme par exemple jouer faire du tapis volant…

Tapis volant dans l'espace

ou manger une banane…

Manger une banane dans l'espace

La Terre ne sera pas bien loin puisqu’un contact avec les proches sera possible avec un système de tchat vidéo avec du wifi. Ou par Minitel, on n’est encore pas bien sûr. 

Pour ceux qui souhaiteront s’offrir une virée dans l’espace, la facture s’élèvera à… 7,7 millions de dollars par personne entraînement et slips de rechange inclus. Par contre ils n’acceptent pas les chèques vacances. 

De quoi doucher tout espoir pour les amoureux de l’espace et les fans Gundam et cie (pour ceux qui connaissent…).

Pour être les premiers sur les rangs, les réservations viennent d’ouvrir au prix de 65 000 euros pour une mise sur orbite prévue dès 2021. Les premiers vacanciers pourront donc profiter de leur chambre avec vue sur Terre à partir de 2022.

La conquête du tourisme spatial

Vue spatiale de la Terre

La conquête spatiale connaît donc une nouvelle phase : celle du tourisme spatiale.

La start-up Orion n’est pas la première ni la seule. D’autres entreprises ont commencé à investir le champ spatial. Les russes par le biais du PDG Roscomos avaient annoncé en décembre 2017 vouloir créer aussi un hôtel de luxe dans l’espace pour une mise en place en… 2021. D’autres entreprises sont aussi dans les starting-blocks, on vous avait parlé ici même du voyage en ballon dans l’espace.

Amazon compte envoyer des touristes pour de courts vols d’une dizaine de minutes, à 100 kilomètres d’altitude. Pour le moment, c’est un mannequin qui fait le voyage, mais la suite ne saurait attendre.

Virgin est aussi dans la course avec notamment son projet d’aéroport pour l’espace. On ne sait pas encore si le MIB sera en charge de le sécurité de cet aéroport.

Si le projet Aurora réussit, la société Orion envisage de développer et de lancer plusieurs modules. Il faudra malgré tout attendre quelques années pour que le prix soit abordable. 

Et vous, vous êtes plutôt du genre à faire péter le PEL pour tenter l’aventure spatiale ? Non parce que nous, on est chaud bouillant.

Partage avec tes amis
Vraiment bien écrit par
Plus de voyages de Danielle

Dormir dans une baril de Tequila au Mexique

Bonne nouvelle pour tous les amoureux de la tequila, la plus célèbre...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *