Hôtel insolite à Berlin : le Propeller Island City Lodge

Partage avec tes amis

A la recherche de chambres insolites à Berlin ? Ne cherchez plus, direction le Propeller Island City Lodge. Un hôtel remarquablement bon marché (chambre de 69€ à 100€) et insolite qui vous fera voyager de chambre en chambre. Inutile de faire de longs discours, les photos parlent pour cet hôtel insolite !

> hôtel fermé

L’hôtel le plus insolite de Berlin ?

Dormir dans une cellule de prison, une cage ou un cercueil, c’est ce qui vous attend à Berlin si vous descendez au Propeller Island City Lodge, l’hôtel insolite imaginé par Lars Stroschen situé à deux pas du Ku’damm, les Champs-Élysées de la capitale allemande.

Chambres d’hôte revisitées

« Tout a commencé dans mon appartement, raconte cet artiste touche-à-tout (il est à la fois peintre, musicien, photographe, vidéaste et designer). Au départ, je souhaitais juste avoir trois, quatre chambres d’hôtes, mais en y apportant une touche d’originalité. Avec le bouche à oreille, j’ai eu de plus en plus de demandes, alors j’ai investi l’immeuble mitoyen, un ancien hôtel divisé en appartements. »

Puis un hôtel entier

A l’intérieur, il réaménage une trentaine de chambres thématiques à la décoration unique.

De croquis en calculs de cotes, chaque objet nécessite une étude approfondie sur ordinateur. « C’est ma base de travail mais sur le chantier j’ai improvisé » poursuit Lars Stroschen.

Fauteuil aux accoudoirs-néons, lit tournant à pédales ou fût de bière reconverti en lavabo forment le mobilier de ses chambres.

Une musique d’ambiance composée par Lars

Toutes disposent d’un boîtier stéréo (six canaux) qui diffuse les musiques d’ambiance composées par Lars à qui l’on doit également peintures et sculptures.

« Viens voir ma chambre et montre moi la tienne »

Les occupants sont invités à accrocher sur leur porte le panonceau « Viens voir ma chambre et montre moi la tienne » plutôt que « Ne pas déranger » afin que chacun puisse visiter l’hôtel.

A leur arrivée, les clients reçoivent un mode d’emploi de leur chambre qui présente parfois quelques subtilités comme la n°27 (on doit traverser l’armoire pour se rendre dans la salle de bains !) ou la n° 34 pour « couples au bord du divorce ».

En cas de scène de ménage, il suffit d’abaisser la cloison-guillotine qui sépare le lit en deux pour ne plus voir sa moitié !

Un hôtel d’artiste

Tout ce qui se trouve dans cet hôtel a été conçu et fabriqué, rien n’a été acheté, même les statues sont toutes des produits de l’artiste, ce qui en fait son originalité.

Chaque chambre est unique et plonge ses résidents dans un univers qui leur est propre.

Le Propeller Island City Lodge de son nom remodèle certaines chambres tous les ans pour créer de nouvelles ambiances toujours plus déjantées.

chambre cercueil à Berlin
Des cercueils pour lits !

La chambre la plus étrange à mon goût ? La chambre de grand-mère, probablement destinée aux personnes avec un fétichisme bien particulier.

Beaucoup de succès pour ces chambres insolites

Les chambres doivent bien sûr être réservées par avance, la file d’attente est longue pour pouvoir dormir dans un lit suspendu au plafond ou dans une chambre où tous les murs sont des miroirs.

Comme quoi un bon nombre de personnes sont prêtes à payer pour se torturer l’esprit dans certaines de ces chambres.

Chambre à miroir Berlin
Chambre à miroir

Bien évidemment toutes ne sont pas tout droit sorties d’un guide sur le SM, certaines d’entre elles vous apaiseront avec leur ambiance relaxante.

Chambre du printemps à Berlin
Chambre du printemps

Hotel_berlin_3

Hotel_berlin_6

chambre du cirque à Berlin
chambre du cirque

Plus d’infos

– Lieu : Albrecht-Achilles-Straße 58, 10709 Berlin, Allemagne
– hôtel fermé

Partage avec tes amis
Mots clés associés
, , ,
Vraiment bien écrit par
D'autres super articles de Jef

L’hôtel saucisse vient d’ouvrir ses portes en Allemagne

En Allemagne on aime les saucisses. Et c'est tout naturellement que ce...
Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *