Dog Bark Park Inn aux USA, l’hôtel qui a du chien

Partage avec tes amis

Amis blogueurs, vous aimez les canins à tel point que vous n’en dormez plus la nuit ?! J’ai la solution pour que vous retrouviez le sommeil ! Je vous emmène dans un hôtel qui a du chien , enfin… qui a la forme d’un chien. Je vous explique:
artistes spécialisés dans la fabrication de chiens en bois (à la tronçonneuse!), Frances Conklin et Dennis Sullivan ont eu l’idée en 1997 de construire un bed & breakfast en forme … de chien ! Situé dans la ville de Cottonwood en Idaho aux Etats-Unis, Frances et Dennis ont voulu rendre hommage à l’époque des vacances en voiture où on pouvait trouver sur les routes des hôtels à l’architecture peu commune.

Les propriétaires-créateurs ont rencontré la célébrité et la fortune en 1995 quand leurs produits, des chiens sculptés dans le bois, ont été montrés et vendus par milliers sur une chaîne de télévision locale.

Si vous traversez les États-Unis de part en part à la recherche de l’Amérique profonde, ne manquez pas le détour en Idaho, à l’est de l’État de Washington, direction Dog Park Inn. Vous dormirez au coeur de Sweet Willy (au sens propre), le plus grand beagle du monde : 3 m de haut ! La chambre à coucher se trouve dans le ventre de la bête, le salon dans la tête, avec un coin lecture dans le museau.

Dennis Sullivan est d’une nature pacifique. Artiste autoproclamé, il sera trop content de vous raconter sa success-story. Dog Park Inn a en effet reçu une récompense au titre de son apport culturel au tourisme local. Félicitations !

Plus d’info?!

Où? 2421 Business Hwy 95 at the Dog, Cottonwood, ID 83522/Idaho
00 1 208 962 36 47 962- www.dogbarkparkinn.com
Comment? Quand? Capacité : 4/6 pers. Ouvert toute l’année
Combien? environ 70 € la nuit (base 2 pers.) petit-déj. inclus
Pour réserver c’est par !!

D'autres voyages insolites

Partage avec tes amis
Tags from the story
, , ,
Written By
More from Julie

Dog Bark Park Inn aux USA, l’hôtel qui a du chien

Amis blogueurs, vous aimez les canins à tel point que vous n’en dormez...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *