Une artiste revisite New York en body painting

Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Trina Merry, une artiste de body painting américaine, nous fait redécouvrir New York à sa manière. Pour sa nouvelle série de performances artistiques intitulée “New York Camouflage”, l’artiste peint ses modèles afin que ceux-ci se fondent complètement dans les grands monuments de la ville.

photo_bodypainting_newyork1

Nouveau projet à New York

Trina Merry, 33 ans, a déjà fait parler d’elle avec son ancienne série “Human Motorcycles”, où elle a peint le corps de ses modèles en donnant l’illusion d’une personne installée sur une moto. Depuis juin dernier c’est avec “New York Camouflage” qu’elle se fait connaître dans le monde entier. Ce projet est né après que l’artiste ait quitté la ville de San Francisco pour s’installer à New York, celle qui ne dort jamais et qui laisse une grande marge de manœuvre aux artistes. ” Je voulais engager la ville, la comprendre et faire quelques observations” a-t-elle déclaré.

photo_bodypainting_newyork5

photo_bodypainting_newyork4

Un travail minutieux

C’est au cours d’un processus de plusieurs heures que les modèles, vêtues simplement d’un bas de maillot de bain et de sneakers colorées,  sont peintes directement dans la rue. L’artiste doit s’assurer qu’il ne pleuvra pas et recommencer tout son travail si un détail dans le décor change, sans compter les passants, curieux, étonnés ou outrés qui posent des questions, prennent en photo et se massent autour. Cependant Trina Merry assure que cela fait partie de la performance et demeure protégée par la loi New-yorkaise, autorisant une personne à se déshabiller en public au cours d’une performance artistique.

photo_bodypainting_newyork2

photo_bodypainting_newyork6

Un résultat troublant

S’en suit une série de clichés surprenante où l’on distingue à peine ses modèles, grâce à leurs chaussures colorées, devant le musée Guggenheim, Central Park, les ponts de Brooklyn et Manhattan, la skyline de Manhattan ou encore le parc d’attractions Coney Island. L’artiste explique avoir voulu donner “une vue qui reflète la personne dans le paysage”. Quant aux modèles, qui posent nues dans les rues pendant parfois une demi-journée entière, l’une d’entre elle déclare : “tu sens le processus de transformation, le coup de pinceau lui-même est très doux. C’est plus une sensation de massage”.

photo_bodypainting_newyork3
photo_bodypainting_newyork7
Retrouvez Trina Merry sur son site ou sa page Facebook.

 

Agathe

Une passionnée de voyages, avide de rencontres et de découvertes qui aime échanger récits d’aventures, expériences insolites et autres situations épiques vécues sur la route.


Un peu de voyage insolite dans vos réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *