Les 5 choses à faire pour se faire refouler à coup sûr des Etats-Unis

douane etats-unis
Partage avec tes amis

Les Etats-Unis restent pour les français l’une des principales destinations touristiques. Téléphone y est peut-être pour quelque chose (on se demande même si la chanson n’a pas été sponsorisée par l’état américain) mais la statue de la liberté, les rues de San Francisco, les casinos de Vegas, les festivals de la Nouvelle Orléans, ou encore la ville natale de Donald Trump… ça fait rêver.

Mais le rêve fait peur à certains. Et on les comprends.

Du coup voici un petit tuto à tous ces anxieux des vacances aux states, qui par peur n’ose par dire non à leur moitié pour un trip de quelques jours à New York par exemple, un petit tuto donc pour être sûr de se faire refouler à l’embarquement du vol pour les USA.

Les mesures ont changé depuis 2014, il y a deux trois petits choses à ne pas faire, pardon à faire absolument si vous voulez être sûr de ne pas aller aux US.

#1 Les français n’ont pas besoin de visa, prendre juste son billet d’avion

Certes les ressortissants français n’ont pas besoin de visa pour rentrer sur le territoire américain. Faut avouer, c’est bien pratique.

Penser que son billet d’avion suffit pour atteindre le rêve américain vous permettra à coup sûr de n’y jamais mettre les pieds. L’absence de visa ne vous libère pas de tout un tas d’autres obligations qu’on vous liste ci-dessous.

#2 Un passeport à lecture optique suffit

Oui c’est bien tu continues. A ce rythme là, « un jour j’irais jamais à New York avec toi ».

Les passeports à lecture optique ne sont plus acceptés aux Etats-Unis. Seuls les biométriques ou électronique, évidemment en cours de validité, sont autorisés.

La good news, c’est que tu peux échanger gratuitement ton vieux passeport contre un biométrique.

#3 Ne pas faire une demande ESTA

L’Esta est un document obligatoire pour pouvoir partir aux Etats-Unis.

C’est simple : pas d’Esta, pas d’embarquement.

L’Esta est en fait obligatoire pour tous les ressortissants qui n’ont pas besoin de visa pour rentrer aux USA.

Si vous vous rappelez bien, c’est le papier vert qu’on remplissait dans l’avion 30 minutes avant l’atterrissage. Et bien fini la galère pour trouver un stylo et remplir à la va-vite ce papier.

Maintenant cela se fait en ligne directement sur le site Esta et au maximum 72h avant votre vol. Une petite semaine d’avance c’est pas mal pour éviter les sueurs de dernières minutes ou alors avant d’acheter votre billet d’avion.

A noter que l’Esta est valable deux ans une fois accepté et que même si on peut l’imprimer, ce n’est pas nécessaire puisqu’il est directement transmis aux autorités de l’aéroport.

Le site esta.fr propose un ensemble de services qui pourra t’éviter quelques petites galères :
– vérification manuelle par un expert que toutes les infos sont à la bonne place
– remboursement de l’Esta si il n’est pas accepté (par contre ton billet d’avion…)
– service support dispo par mail ou chat
– envoie par PDF de ta déclaration Esta

#4 Prendre un aller simple

C’est sûr, tu as surement envie de faire le malin : « j’ai pris un aller simple pour l’american dream » !
Et bien non, tu resteras cloué au sol avec ce genre de délire.

La durée maximale de ton séjour est de 90 jours. Pas un de plus. Et tu ne pourras pas le prolonger sur place. Du coup les autorités américaines exigent un billet retour pour te laisser partir.

#5 Arriver avec son smartphone déchargé

Bien sûr avoir ton smartphone déchargé t’empêchera de jouer à tes petits jeux vidéos. Mais surtout, surtout, il t’empêchera de prendre l’avion.

En effet depuis 2014, les autorités américaines demandent à tous les passagers d’avoir leur smartphone en état de marche, chargé donc, pour qu’ils puissent vérifier qu’il fonctionne bien et que ce n’est pas… une bombe. Et ouais.

Alors ready pour louper son entrée aux Etats-Unis ?

Partage avec tes amis
More from JF pour Partenaires

Les 5 choses à faire pour se faire refouler à coup sûr des Etats-Unis

Les Etats-Unis restent pour les français l’une des principales destinations touristiques. Téléphone...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *